Si Vos Enfants S’assoient Comme Ça, Arrêtez-Les — C’est Plus Dangereux Que Ce Que Vous Pensez

Si vous êtes un parent, vous connaissez probablement le soulagement qu’on ressent quand on voit son petit arrêter de courir partout pour s’assoir et lire, écrire et colorier. Même si ces activités relaxantes offrent une paix d’esprit aux parents, ces moments apparemment anodins peuvent en fait être dangereux pour l’enfant sur le long terme.

- Publicité -

Le danger n’a rien à voir avec les crayons ou les livres de coloriage, mais sont en rapport avec la façon de s’assoir de vos enfants.

Si vous regardez par-dessus votre écran d’ordinateur là maintenant, vous trouverez probablement vos enfants assis avec leurs jambes dans une position en forme de W. Cette pose est souvent préférée par les petits à cause du bien être et de la stabilité qu’elle offre.

En faisant saillir leurs jambes sur le côté, les enfants vacillants peuvent ajouter un peu de support latéral à leurs sessions de coloriage.

Malheureusement, s’assoir comme ça peut avoir des répercussions au bout de quelques années. Les effets secondaires à long terme comprennent des déficits orthopédiques, des problèmes de développement, et des problèmes de contrôle de la posture.

Voici à quoi ressemble la posture d’un enfant quand il est assis dans la position W. Positionner leurs jambes en éventail entrave vraiment leur capacité à s’assoir droit, ce qui peut fragiliser leurs muscles de dos avec le temps.

- Publicité -

Et voilà ce qui se passe quand les petits mettent les jambes sous les fesses à la place. Même s’ils auront toujours besoin de se pencher pour jouer avec leurs jouets, la position aide à stabiliser et à soutenir la région lombaire de leurs dos.

Une autre excellente alternative est cette préférée en classe:

S’assoir avec les jambes croisées est confortable et plus apprécié par leurs articulations!

(via Diply)

Même si les enfants peuvent se sentir plus à l’aise en s’asseyant dans la position W là maintenant, ils vous remercieront un jour quand ils grandiront avec des articulations saines et des colonnes vertébrales stables. C’est étonnant à quel point un simple ajustement peut épargner aux enfants beaucoup de douleurs plus tard!