Cette tigresse de cirque négligée n’avait jamais ressenti d’amour. Jusqu’à ce qu’elle trouve son âme sœur…

Une femelle tigre du Bengale baptisée Aasha ne pesait que 13,5 kg à l’âge de neuf mois, ce qui correspond au poids normal d’un tigre de trois mois. Quand Vicky Keahey, fondatrice de l’association texane In-Sync Exotics Wildlife Rescue and Education Center, a entendu parler d’elle, elle a su qu’elle devait faire quelque chose pour l’aider.

Elle s’est demandé comment Aasha était devenue si maigre et pourquoi elle était négligée, mais lorsqu’elle a appris qu’elle appartenait à un cirque itinérant cela lui a semblé logique. Le ministère américain de l’Agriculture (USDA) s’est récemment penché sur le sort de ces animaux et a découvert qu’ils ne recevaient pas les soins appropriés. Sans hésitation, Vicky a accepté de recueillir Aasha.

In-Sync Exotics
In-Sync Exotics

Dès qu’elle l’a vue, elle a su qu’elle souffrait d’une dermatophytose. Certaines zones de sa fourrure étaient dégarnies, sa peau était sèche et sanguinolente, parsemée d’endroits craquelés et sombres, et elle avait des plaies ouvertes, Vicky présume que celles-ci proviennent de morsures prodiguées par un tigre plus imposant qui vivait avec elle.

In-Sync Exotics
In-Sync Exotics
Précédent1 sur 4