Harcelée, puis violée, elle a tenté de se suicider. Mais sa vie a pris un tour inattendu !

Son handicap n’était qu’un des nombreux obstacles qu’elle a dû surmonter. Et son histoire m’a profondément inspiré.

Cette femme née sans bras ni jambes a eu une histoire incroyable.

Zuly qui est âgée de 25 ans peut désormais sourire, mais la route a été longue et dure avant d’atteindre le bonheur. Elle est née sans bras ni jambes, à cause d’une maladie génétique rare, le syndrome tetra-amélie, qui empêche le bon développement des membres à l’intérieur du ventre de la mère. Mais son handicap n’était qu’un des nombreux obstacles qu’elle a dû surmonter. Et entendre son histoire et la persévérance dont elle a fait preuve m’a abasourdi et profondément inspiré !

Publicité
Carlos Angel / Barcroft USA
Carlos Angel / Barcroft USA

La mère de Zuly, Guillermina, a sans aucun doute appris à sa fille ce qu’était la détermination par son exemple. Malheureusement, le père de Zuly s’est suicidé lorsqu’elle n’avait que deux ans, laissant sa mère seule pour prendre soin de ses six enfants, à Bogota en Colombie, un pays qui n’offre aucune assistance financière aux gens atteints de handicap.

Mais Guillermina a insisté afin que sa fille puisse avoir une vie normale et a fait tout ce à quoi elle pouvait penser. Elle a encouragé sa fille à apprendre comment faire les choses par elle-même, et Zuly remercie sa mère et Dieu d’être la source de son indépendance.

« Maman m’a appris à faire les choses basiques comme faire mon lit, me brosser les dents et changer de vêtements, en utilisant ma bouche et mes moignons pour attraper les objets. Elle voulait que je sois capable de faire tout ce qu’une personne valide peut faire, » a déclaré Zuly.

Carlos Angel / Barcroft USA
Carlos Angel / Barcroft USA

Malheureusement, ses pairs n’étaient pas solidaires.

En grandissant, Zuly a été impitoyablement harcelée. Elle était traitée d’extraterrestre et certains enfants volaient même son goûter. Elle a essayé de changer d’écoles, mais les railleries persistaient.

Barcroft USA
Barcroft USA

« Je m’endormais le soir en souhaitant pouvoir me réveiller et être comme tout le monde. Je me sentais exclue à l’école et n’avais aucun ami. Je pensais qu’il n’y avait aucun espoir pour moi. Ma maman a essayé de m’aider à garder le moral, mais je me sentais si mal, » se remémore-t-elle.

Les mauvais traitements n’ont fait qu’empirer, et Zuly a été victime d’un viol. À 15 ans, elle était au plus bas et pensait sincèrement que la vie ne valait pas la peine d’être vécue.

Barcroft USA
Barcroft USA

Elle est montée jusqu’au quatrième étage de son immeuble et était prête à sauter. Mais Dieu avait d’autres plans pour cette jeune fille. Sa mère est apparue juste à temps et a empêché Zuly de sauter.

Zuly a déclaré que cela avait bouleversé sa mère d’apprendre que les choses se passaient si mal pour sa fille qu’elle en était arrivée à essayer de se suicider. Guillermina a pris sa fille dans ses bras, la serrant très fort, et lui a dit qu’un jour elle brillerait et montrerait à tout le monde qu’elle est capable d’avoir une vie normale et heureuse malgré son handicap.

« Je pense que c’était cet ange, l’ange qui m’a toujours accompagné, et je remercie dieu pour la vie qu’il lui a donnée, car elle était toujours là quand j’en avais besoin. »

Avec les encouragements et le soutien de sa mère, Zuly a travaillé dur pour développer sa confiance en elle. Après avoir été au plus bas, Zuly a réalisé qu’elle avait passé trop de temps à se focaliser sur son handicap.

« Je n’ai ni bras, ni jambes, mais je ne laisserai pas ça me retenir. »

Barcroft USA
Barcroft USA

Malgré le fait qu’elle soit née sans bras, ni jambes, Dieu a béni Zuly avec un talent artistique incroyable. En utilisant sa bouche, Zuly est capable de créer des peintures incroyablement belles.

Admirez le côté artistique de Zuly en action dans la vidéo ci-dessous :

À 18 ans, elle est entrée aux Beaux-Arts et le pasteur local lui a demandé de l’accompagner lors de ses visites dans la paroisse afin qu’elle partage son histoire.

« J’ai fait mon premier discours devant 400 étudiants et parents, sur le harcèlement dans les écoles. J’étais réellement nerveuse, et ma maman est venue pour me soutenir. Mais à la moitié j’ai commencé à pleurer, car il était très douloureux de revivre ce que j’avais traversé. Mais tout le monde s’est mis à applaudir et cela m’a donné la force de continuer. »

Barcroft USA
Barcroft USA

Désormais, Zuly intervient régulièrement dans les entreprises, les prisons et les écoles. Elle est arrivée à la conclusion qu’elle n’avait pas souffert en vain. Une vocation très particulière a pris une place importante dans sa vie. Dieu a retiré toute la noirceur qu’elle a surmontée, et l’a transformée en quelque chose de bien.

À 25 ans, Zuly vend une partie de ses œuvres et ses services en tant que conférencière inspirante pour vivre et apporter du soutien à sa famille. Elle ne gagne pas beaucoup avec ses interventions, mais évidemment elle ne fait pas ça pour l’argent.

Barcroft USA
Barcroft USA

L’impact qu’a Zuly sur les autres, combiné à l’amour et au soutien qu’elle reçoit, est sa raison de sourire quotidiennement. En partageant cette histoire de persévérance, Zuly ne fait pas qu’inspirer les autres, elle change également des vies.

« Cela me donne tellement de bonheur de savoir que j’aide les gens. Un garçon était sur le point de se suicider avec un revolver lorsqu’il a vu une émission télévisée dans laquelle j’étais. Il a alors réalisé qu’il devait être courageux et a décidé de ne pas mettre fin à sa vie. Il m’a écrit et nous sommes de bons amis maintenant. Je reçois des lettres d’un grand nombre de personnes qui me disent que je les ai aidé à traverser des situations difficiles. »

Barcroft USA
Barcroft USA

Zuly a été capable de surmonter le traumatisme de l’abus sexuel qu’elle a enduré et a eu depuis quelques petits amis. Elle espère un jour se marier et avoir des enfants. Elle aspire également à effectuer ses conférences à l’étranger, mais aussi, un jour, à ouvrir un orphelinat.

Le diable cherche à nous affaiblir en nous faisant croire que nous ne pouvons pas faire ce dont nous sommes capables. Mais l’histoire de Zuly est un témoignage de la résilience et de la force de l’esprit humain.

« Je suis la preuve vivante qu’il ne faut pas laisser un handicap vous retenir. J’ai traversé des temps très sombres, mais maintenant je suis dans une bonne situation et aider les autres me donne un but. »
Apprenez-en davantage sur l’histoire de Zuly dans la vidéo ci-dessous :

Publicité