L'incroyable histoire de Wojtek, l'ours soldat qui a combattu les nazis pendant la guerre.

L’incroyable histoire de Wojtek, l’ours soldat qui a combattu les nazis pendant la guerre.

En 1942, en Iran, les soldats de la 22ème compagnie d’artillerie du Deuxième corps polonais découvrent et adoptent Wojtek, un petit ourson abandonné.

Wojtek lours soldat 1

Les soldats le nourrissent alors de lait condensé contenu dans une bouteille de vodka vide. Plus tard, ils passent à des fruits, de la compote, du miel et du sirop, et le récompensent régulièrement par de la bière, qui devient sa boisson préférée.

Wojtek lours soldat 2De temps à autre, Wojtek fume aussi quelques cigarettes… ou les mange.

Wojtek lours soldat 6

Au fil du trajet interminable entre l’Iran et la Palestine, l’ours devient rapidement la mascotte officieuse de la 22ème compagnie. L’ours s’assoie autour du feu de camp avec les soldats, pour manger ou boire, et il dort dans une tente, comme les autres militaires.

Wojtek lours soldat 12 Wojtek lours soldat 11

Wojtek aime lutter (même si personne ne peut lui tenir tête), et apprend par ailleurs à faire un salut militaire, à la demande.

Wojtek lours soldat 9

Lorsque le convoi se déplace, l’animal s’assoit dans le siège passager de l’une des jeeps, et passe la tête par la fenêtre, terrorisant les passants dans la rue.

Wojtek lours soldat 7

Seul problème : le Haut Commandement britannique interdit aux militaires de posséder des animaux domestiques dans leur camp… aussi les Polonais font officiellement de Wojtek un soldat. Initialement, il obtient le grade de Soldat (à la fin de la guerre, il atteindra celui de Caporal), reçoit un numéro d’immatriculation, et est désormais inclus sur tous les documents administratifs du personnel.

L’heure de gloire des Polonais, pendant la guerre, est la Bataille de Monte Cassino. Cette campagne militaire sera plus tard décrite comme l’une des plus sanglantes du front occidental, et les Polonais sont alors utilisés pour lancer un dernier assaut afin de reprendre la forteresse. Durant les affrontements, Wojtek porte, dans ses pattes, des caisses de munitions allant jusqu’à 45 kilos, et les emmène des camions de ravitaillement aux lignes de combat.

Wojtek lours soldat 8

Ses actes pendant la bataille sont si mémorables qu’ensuite, les autres soldats décident de changer l’insigne de la compagnie, pour le remplacer par une image de Wojtek portant un obus dans ses bras.

Wojtek lours soldat 10

Après la guerre, la Pologne étant passée sous le contrôle de l’URSS, et les soldats ne voulant pas rentrer dans un pays contrôlé par les Soviétiques, plusieurs bataillons de l’armée polonaise (y compris Wojtek) sont déplacés en Écosse.

Wojtek finit alors ses jours au zoo d’Édimbourg. Là, il ne peut s’empêcher de tendre l’oreille lorsque des Polonais lui rendent visite, et ses amis militaires viennent le voir régulièrement au zoo… certains lui jettent même des cigarettes, ou sautent dans son enclos pour lutter avec lui, en souvenir du bon vieux temps.

Héros de la Seconde Guerre Mondiale, Wojtek apparaît sous la forme de statues et de plaques à son effigie, partout en Pologne, à Édimbourg, au Musée Impérial de la Guerre à Londres, et au Musée de la Guerre du Canada.

Il décède en 1963, à l’âge de 22 ans.