Une femme vivant seule faisait face à une amende journalière de 3 000 $, c’est alors qu’elle a surpris un couple en train de réparer secrètement sa maison.

Une femme vivant seule faisait face à une amende journalière de 3 000 $, c’est alors qu’elle a surpris un couple en train de réparer secrètement sa maison.

La maison d’Anne Glancey était non seulement déplaisante à regarder, mais elle se détériorait. La ville d’Hamilton Township, dans le New Jersey, lui a envoyé un courrier indiquant qu’il lui fallait faire trois choses ou une amende de 1 000 $ (900 €) par jour et par infraction lui serait infligée.

Anne devait ravaler sa façade, se débarrasser de la voiture rouillée abandonnée sur sa propriété et tondre la pelouse.

Anne, une enseignante à la retraite qui a grandi dans cette maison, ne savait pas quoi faire.

Ses ressources étaient faibles, étant très solitaire et vivant en solitaire, elle n’avait ni ami ni proche pour l’aider.

Adam et Kristin Polhemus ont déménagé dans la maison d’à côté cinq ans auparavant. Ils étaient les premiers et les seuls voisins à contacter Anne et à se lier d’amitié avec elle.

Le jeune couple a appris la situation difficile traversée par Anne, mais chaque fois qu’ils évoquaient le fait de l’aider à faire les réfections, Anne changeait de sujet.

Page 1 of 3
NEXT