Un photographe fait le portrait des chiens les plus travailleurs au monde.

Les chiens d’utilité ont tendance à passer plutôt inaperçus en comparaison de leurs semblables vivant des vies d’animaux domestiques. Andrew Fladeboe, un photographe, est cependant bien décidé à corriger cette situation en offrant à ces chiens le respect et le talent qu’ils méritent.

Publicité

Bien que sa série de photos soit intitulée « Le Royaume du Berger« , elle n’est pas limitée aux chiens de berger : les chiens de sauvetage, les chiens d’aveugle, les chiens d’accompagnement, et autres chiens policiers y apparaissent aussi, et reçoivent tout autant les honneurs de ce projet. Leurs pelages sont peut-être humides ou sales, mais leurs faciès intelligents et leurs natures stoïques montrent que ces chiens sont indispensables à leurs maîtres, tant en tant que compagnons qu’en tant que collègues. Pour mener à bien ce projet, Fladeboe s’est rendu en Nouvelle-Zélande, en Écosse et en Norvège.

Dans une interview donnée au National Geographic, le photographe a expliqué que les gens ne réalisent pas à quel point ces chiens adorent leur métier : « Oui, ils vivent souvent une vie courte et difficile, mais un chien de type border collie n’est jamais plus heureux que lorsqu’on lui donne une mission à remplir. J’ai beaucoup plus de peine pour un border collie contraint de vivre dans une grande ville, que pour un chien travaillant au quotidien dans une ferme. »

Plus d’info: andrewfladeboe.com | Facebook

Chiens de berger

172232

Chien d’assistance

42Fladeboe explique que la discipline de ces animaux le fascinait, et était la conclusion logique d’une histoire débutée il y a plus de 30000 ans. « Leur espèce a évolué à nos côtés, et s’est diversifiée, afin de remplir les différentes tâches que nous leur avons confiées. »

Chien de recherche et de sauvetage

52« Nous sommes tellement proches de la race canine, et pas seulement en matière de missions à remplir, ou de domestication, telle que nous la pratiquons aujourd’hui. Les chiens sont présents dans la mythologie et le folklore de presque toutes les cultures. Ils font partie de notre inconscience collectif. Et ces chiens de travail sont l’exemple parfait de notre amitié avec cet animal sage. »
62« Ces propriétaires sont attentionnés et déterminés. Entraîner un chien d’utilité efficace prend des années, et c’est la chose la plus importante aux yeux de la plupart des personnes qui s’engagent dans cette profession. Je les admire vraiment. Je voudrais bien élever et dresser un chien, mais je voyage beaucoup trop pour avoir mon propre chien. »

Chien d’aide aux épileptiques

72« J’essaie d’adopter un point de vue posthumaniste lorsque je photographie des chiens. Je m’efforce de les représenter en tant qu’individus, de la manière la plus noble possible, afin de faire honneur à leur existence. C’est de l’art qui bénéficie aux animaux. »

Chasseurs d’oiseaux.

82

Chien de troupeau.
92

Chien policier.
102 111

Chasseur de macareux.
121

Chien de biosécurité.
131

Chien de sauvetage urbain.
141

Chien de thérapie/réconfort.
151

Chien de détection d’explosifs.
161

Chien d’aveugle.
171

Chien de recherche et de sauvetage.
18

19

Chien de thérapie/réconfort.
20

Publicité