Un Homme S’est Absenté De Son Travail Pendant 6 Ans, Personne Ne L’a Remarqué Jusqu’à Ce Qu’il Gagne Un Prix

Empty office room
Empty office room
- Publicité -

Pendant six ans, un chef de chantier en Espagne a silencieusement ramassé un salaire de 3000 euros de son gouvernement local sans aller travailler.

Et il s’en serait de plus sorti s’il n’avait pas gagné un prix pour ses 20 ans de bons et loyaux services.

Joaquín Garcia, 69 ans, a récemment reçu une amende de 30 000 euros pour son long congé rémunéré d’une station de traitement d’eau à Cádiz — la pénalité maximale que les agents du gouvernement peuvent donner, a rapporté la BBC.

D’après le maire adjoint Jorge Blas, ce n’est que quand Garcia devait être remercié pourses 20 ans de bons et loyaux services que les autorités ont réalisé que son bureau restait vide.

“Je me suis demandé s’il travaillait encore là, s’il avait eu sa retraite, était-il décédé? Mais le registre du personnel montrait qu’il recevait encore un salaire,” a dit Blas au journal espagnol El Mundo, d’après The Local.

“Je l’ai appelé et je lui ai demandé, ‘Qu’est-ce que vous avez fait hier? Le mois dernier, le mois d’avant?’ Il ne savait pas quoi dire,” a dit Blas.

Les collègues de la compagnie d’eau de Garcia pensaient que l’installation était supervisée par des autorités locales parce qu’ils n’avaient pas vu Garcia depuis tellement longtemps.

- Publicité -

L’avocat de Garcia, parlant en son nom, a à maintes reprises blâmé l’intimidation dans son lieu de travail pour son absence. Il a aussi dit qu’il n’y avait pas de travail à faire.

Les proches de Garcia ont dit à El Mundo qu’il avait dédié son temps à lire de la philosophie à la place et qu’il n’avait pas parlé de l’intimidation et des brimades qu’ils subissaient de peur d’être renvoyé.

Garcia a pris sa retraite quand l’affaire est devenue publique, même s’il continue à rejeter la faute.

A la fin, la cour s’est rangée du côté du gouvernement, lui ordonnant récemment de payer son amende.

Garcia a depuis écrit une pétition au maire adjoint pour ne pas payer l’amende et pour réviser le jugement.