Un autre petit dauphin est mort, car des touristes souhaitaient prendre des selfies avec lui.

Les gens devraient avoir honte.

Une fois encore les gens n’ont, semble-t-il, pas réussi à contenir leur égoïsme, provoquant la mort d’un petit dauphin sans défense.

Comme le rapporte le Daily Mail, moins d’un an après le dernier horrible incident, quand un petit dauphin a été assailli pour des selfies sur le littoral argentin, c’est à nouveau arrivé.

- Publicité -

Les gens n’ont clairement pas retenu la leçon, ils ont encerclé un dauphin sans défense, après qu’il a été cruellement tiré hors de l’eau pour que les touristes puissent prendre un selfie.

Le pauvre animal a été tenu hors de l’eau, qui, note à l’attention des personnes stupides responsables de sa mort, lui est nécessaire pour survivre, trop longtemps, ce qui a entraîné sa mort douloureuse sur la plage.

Le terrible incident a été filmé, montrant une foule de personnes entourant l’innocente créature tandis qu’ils tentent désespérément de l’agripper.

L’impuissant mammifère a été traîné hors de l’eau dimanche dernier à San Bernado, au sud de Buenos Aires, en Argentine.

Une témoin, Claudia, a décrit la pénible situation et le fait que la foule égoïste a laissé le dauphin agonisant mourir à leurs pieds.

- Publicité -

Elle a déclaré :

« Il était jeune et s’est approché du rivage. »

« Ils auraient pu le remettre à l’eau, car il respirait en réalité. Mais tout le monde a commencé à le photographier et à le toucher. »

« Ils disaient qu’il était déjà mort. »

Youtube

Il y a moins d’un an, un incident épouvantable similaire est survenu, lorsqu’un jeune dauphin a malheureusement nagé trop près de touristes qui bronzaient en Argentine et a été malmené à mort.

L’animal est, semble-t-il, mort de déshydratation après avoir été exhibé par des vacanciers, avant d’être tristement abandonné.

Et aujourd’hui, un nouvel animal a tragiquement souffert des mains humaines lors d’un incident passablement similaire au précédent.

- Publicité -

Voici la vidéo perturbante complète :



Quand apprendrons-nous à respecter les créatures vivantes ?

C’est pour cela que nous ne pouvons pas avoir de bonnes choses.

Repose en paix petit dauphin numéro deux.

×