Les supplications désespérées de ce sans-abri au sujet de son chien reçoivent enfin une réponse.

Alors que le temps commence à rafraîchir, de nombreux hommes et femmes sans-abris sont contraints de faire un choix impensable : abandonner leur animal domestique et décrocher un lit pour l’hiver dans un refuge chauffé, ou bien affronter le froid et le gel en compagnie de leur animal. Timothy Lucas, lui, a tenté de trouver une alternative à ces deux options, en faisant un compromis.

- Publicité -
WLFINews18
WLFINews18

On lui a offert une place dans le Centre d’accueil temporaire Lafayette, mais ce refuge n’accepte pas les chiens. Alors Lucas a supplié la communauté locale de prendre en charge Moe, le temps que Timothy passe l’hiver et se remette d’aplomb.

“Tant que je sais que ce n’est pas permanent, qu’il est en sécurité, et que l’on se retrouvera ensuite, ça me redonne de l’espoir.” a expliqué Lucas à la chaîne locale WLFI. En décrivant sa relation avec son chien, Lucas a retenu ses larmes.

WLFINews18
WLFINews18

Son histoire n’est pas surprenante ou inhabituelle ; de nombreux sans-abris préfèrent tout abandonner pour s’occuper de leurs animaux domestiques. Voilà pourquoi les programmes soutenant les sans-abris et leurs animaux sont aussi indispensables.

- Publicité -

Heureusement, l’histoire de Moe et de Lucas a une fin heureuse : après que ses supplications aient été diffusées au journal local, Lucas a reçu des offres d’hébergement pour Moe, en provenance des quatre coins du pays. Moe a ainsi trouvé un foyer d’accueil temporaire à West Lafayette, non loin du refuge où vivra son maître. De plus, outre les propositions relatives à Moe, Lucas a reçu de multiples offres d’emploi de la part de compagnies locales, explique WFLI.

Moe et son maître pourraient bien se retrouver plus vite qu’ils ne s’y attendent.