Sa mère a été abattue pour sa viande, et elle était la suivante. Mais le destin en a décidé autrement et l’a conduite à quelqu’un de spécial.

Missa la petite femelle babouin a perdu sa mère lorsqu’elle a été abattue pour sa viande. Le destin de Missa était probablement le même que celui de sa mère, elle a vécu seule jusqu’à ce que des braconniers la retrouvent. Et il ne leur a pas fallu longtemps.

- Publicité -
Centre de Rehabilitation des Primates de Lwiro

Elle était dans les mains d’un braconnier, mais heureusement elle a été trouvée par des gardes forestiers du parc national de la Garamba en République Démocratique du Congo, et ce sombre destin a été rapidement modifié. Le braconnier qui a depuis été arrêté et accusé d’avoir tué des animaux, dont la mère de Missa.

Centre de Rehabilitation des Primates de Lwiro
- Publicité -

La petite femelle a été envoyée au centre de réhabilitation des primates de Lwiro, où on a pris grand soin d’elle et où elle a lentement, mais sûrement, retrouvé des forces.

Centre de Rehabilitation des Primates de Lwiro

Pour aider Missa à se sentir moins seule, ils l’ont associée à une femelle babouin plus âgée nommée Grace, qui a été sauvée d’un hôtel où elle était seule dans une minuscule cage. Elles se sont tout de suite bien entendues et ont immédiatement forgé des liens étroits.

- Publicité -
Centre de Rehabilitation des Primates de Lwiro

La vie sans mère semble presque impossible et est totalement déchirante, mais aujourd’hui Missa a quelqu’un qui veille sur elle et qui fait une excellente mère adoptive.

Centre de Rehabilitation des Primates de Lwiro
- Publicité -

Ces deux babouins ont vécu des passés difficiles, mais le destin les a rassemblées pour qu’elles s’aident à guérir mutuellement.

Centre de Rehabilitation des Primates de Lwiro