Elle voit ce SDF tous les jours, jusqu’à ce qu’il lui tende un morceau de papier…

Raimundo Arruda Sobrinho, âgé de 77 ans, est devenu sans abri à la fin des années 70. Il a passé les 35 années qui ont suivi dans la rue, à écrire des poèmes et des nouvelles, mais ses oeuvres sont toujours restées inconnues du grand public.

- Publicité -

Chaque jour, Raimundo était assis au même endroit, en train d’écrire. Pour les gens du quartier qui croisaient son chemin, il n’était qu’un vieil homme sale, peu soigné, et peu digne d’attention.

Screenshot
Screenshot

Mais il n’a jamais cessé d’écrire, ni de rêver au jour où son travail serait enfin publié.

- Publicité -

En 2011, une jeune femme appelée Shalla Monteiro est devenue l’amie du vieux sans-abri. Chaque jour, elle s’arrêtait pour discuter avec lui, et Raimundo lui donnait alors l’un de ses poèmes.

Préc.1 sur 4
- Publicité -