Cette femme cruelle est prise sur le fait en train de maltraiter son chien – et est condamnée à faire CECI par le juge !

Le Juge Cicconetti, de Painesville, dans l’Ohio, aime bien faire les choses à sa façon, de manière un peu différente et inhabituelle. Il est en effet partisan de la proportionnalité du crime et de sa punition, ce qui débouche souvent sur des condamnations inattendues et très originales.

- Publicité -

Alyssa Morrow, notamment, a récemment plaidé coupable aux accusations de cruauté et de négligence envers un animal. Elle avait laissé son pauvre chien Moose enfermé au domicile familial, dans l’Ohio, une maison mal entretenue où l’animal était resté seul pendant une semaine entière. Moose y avait été contraint de vivre dans la crasse et les déchets.

Plutôt que de la mettre en prison, cependant, le Juge Cicconetti, connu pour ses condamnations originales et toujours appropriées aux crimes, a opté pour quelque chose de différent.

Pendant huit heures, Alyssa a ainsi dû ramasser les ordures dans une décharge locale. Ce qui était tellement dégoûtant qu’elle a affirmé qu’elle aurait préféré être envoyée en prison. Durant le verdict, le Juge a ainsi déclaré à Alyssa “si vous vomissez, tant pis pour vous”.

- Publicité -

Dans l’intervalle, Moose a été adopté par une nouvelle famille débordant d’affection. Il ne sera jamais plus maltraité !

Est-ce que vous trouvez que cette punition était appropriée ? Donnez-nous votre avis, et PARTAGEZ ce verdict atypique avec vos amis sur Facebook !