Pourquoi vous devriez préparer vous-même vos encas

Pourquoi vous devriez préparer vous-même vos encas

Quand on a une petite faim, notamment à l’heure du goûter, il n’est pas rare de piocher dans sa cuisine, biscuits, viennoiserie ou autre barre chocolatée. Ce n’est pas toujours facile de résister à la tentation, d’autant plus au moment où on compte sur un peu de sucre pour nous rebooster afin de finir la journée. Mais ces aliments sont très souvent saturés de sucres et de graisses, et contribuent en définitive à vous faire vous sentir mal.

D’un autre côté, cuisiner soi-même ses encas n’a que des avantages ! Voici pourquoi :

Pour avoir moins faim

Quand on a fait le choix d’améliorer son alimentation, c’est souvent la collation qui fait retomber nos efforts.

En cas de fringale, manger gras et sucré ne repousse que brièvement la sensation de faim. Ces aliments ne rassasient pas et en demandent toujours plus à notre organisme. Un encas préparé par vos soins au contraire, apportera la satiété en vous donnant de l’énergie jusqu’au repas. Cela vous évitera de céder à la tentation et de subir le sentiment d’échec qui l’accompagne.

Pour le plaisir

Vous pourriez aussi trouver dans cette cuisine facile d’accès un intérêt particulier et réaliser vos propres créations. Se faire un encas est très simple et même les chefs se mettent à proposer leurs recettes de collations personnalisées.

Si vous êtes en panne d’inspiration, rendez-vous sur www.foodiez.fr et ses délicieuses recettes ! Vous y trouverez également plein d’astuces et de conseils pour cuisiner en fonction des saisons, de vos envies et de vos goûts !

Pour faire une pause

Préparer soi-même son encas c’est faire de ce moment une véritable pause. Saisissez cette occasion pour faire quelque chose pour vous. Si votre emploi du temps est chargé, programmer ce petit temps pourrait vous apporter un vrai soulagement au stress. Vous pouvez aussi le partager avec quelqu’un pour rendre ce moment convivial et source d’échange.

Pour mieux contrôler ce qu’on mange

Vous savez exactement ce que vous prenez. Que ce soit par souci diététique ou de santé (par exemple à cause d’une allergie), vous avez la liberté d’esquiver ce qui ne vous ne voulez pas. En évitant les produits transformés, vous regagnez aussi le contrôle sur votre état d’esprit. Vous vous sentirez plus optimiste et serein.

Pour se donner un coup de pouce

Les études montrent que lorsqu’on cuisine soi-même, on tend à faire de meilleurs choix culinaires que quand on mange des snacks ou des collations trouvées dans le commerce. En instaurant cette petite habitude (qui ne prend pas beaucoup de temps) de les préparer vous-même, vous accomplirez un pas vers un mode de vie plus sain, et surtout plus satisfaisant pour l’égo.

Pour se donner de l’énergie

Se préparer un snack sain et savoureux prodigue de l’énergie qui dure au fil des heures. S’en remettre aux produits transformés achetés en supermarché va créer un pic de sucre dans le sang, mais qui dont l’effet va disparaitre rapidement et avoir le résultat inverse, en alourdissant votre humeur. C’est en forgeant qu’on devient forgeron, dit le proverbe ; ici, en offrant un peu d’énergie à une activité on se donne aussi plus de vitalité pour réaliser nos projets !

Pour gérer son budget

Cuisiner soi-même ses encas peut aider à faire attention à son budget. Les produits déjà préparés disponibles en magasin sont souvent plus coûteux (et de moindre qualité) que ceux que vous élaborez vous-même. Si vous avez la possibilité de vous fournir auprès de producteurs locaux, vous y trouverez des produits de bonne qualité à des prix plus intéressants que dans la grande distribution.

Nous espérons que toutes ces raisons vous auront convaincu. Si prendre cette habitude vous paraît trop compliqué, tentez de la tenir à des moments où vous serez sûr d’avoir le temps, comme le week-end par exemple !