Un Photographe Révèle Où Dorment Les Enfants Réfugiés Syriens

Magnus Wennman, un journaliste photographe à succès de Stockholm, a publié des séries de photos à fondre l’âme révélant ce qui est en train d’arriver aux enfants au Moyen-Orient et aux portes de l’Europe quand ils fuient les conflits en Syrie. Pour créer « Where The Children Sleep » (Où Dorment Les Enfants), il a voyagé à travers les régions où ces enfants et leurs familles sont en train de fuir pour nous raconter leurs histoires.

Publicité

Dans une interview avec CNN, Wennman, qui a pris les photos pour le journal suédois Aftonbladet, a dit que le conflit et la crise peuvent être difficiles à comprendre, « mais il n’y a rien de difficile à comprendre à propos du besoin des enfants d’être dans un endroit sûr pour dormir. C’est facile à comprendre, » dit-il.

« Ils ont perdu l’espoir, » ajoute Wennman. « Il en faut beaucoup pour un enfant pour arrêter d’être un enfant et pour arrêter de s’amuser, même dans de très mauvais endroits. »

Plus d’informations :Instagram

Lamar, 5 ans, Horgos, Serbie

1

Chez elle à Bagdad, les poupées, les jouets, et le ballon ont été abandonnés; Lamar parle souvent de ces objets quand on mentionne la maison. La bombe a tout changé.

La famille était en route pour acheter de la nourriture quand c’est tombé près de chez eux. Il n’était plus possible de vivre là-bas, dit la grand-mère de Lamar, Sara. Après deux tentatives pour traverser la mer à partir de la Turquie dans un petit canot pneumatique, ils ont réussi à venir ici à la frontière la plus proche de la Hongrie.

Maintenant Lamar dort sur une couverture dans la forêt, terrifiée, gelée, et triste.

Abdullah, 5 ans, Belgrade, Serbie

2

Abdullah a une maladie du sang. Pendant les deux derniers jours, il a dormi en dehors de la station centrale à Belgrade. Il a été témoin du meurtre de sa sœur chez eux à Daraa. « Il est encore sous le choc et fait des cauchemars toutes les nuits, » dit sa mère.

Abdullah est fatigué et n’est pas en bonne santé, mais sa mère n’a pas d’argent pour lui acheter des médicaments.

Publicité
Précédent1 sur 7