Cet inventeur de 20 ans a un concept pour que les océans se nettoient eux-mêmes, et son idée va être mise en pratique au Japon.

B

oyan Slat, un inventeur néerlandais âgé de vingt ans, n’a pas peur des défis : il a décidé de débarrasser les océans des millions de tonnes de déchets plastiques qui sont emportés par les courants marins. Et à en juger par l’enthousiasme généré par son approche originale de ce problème, il pourrait bien y parvenir.

Cette ligne flottante de deux kilomètres de long sera mise en place en 2016, et deviendra alors la structure flottante la plus longue au monde.
1

- Publicité -

C’est la première étape du programme de Boyan Slat, 20 ans, qui a pour objectif de débarrasser les océans de tout détritus plastique flottant.
2

Ce projet va cibler les courants océaniques rotatifs (aussi appelés gyres océaniques), pleins de déchets, afin d’en filtrer la pollution plastique.
3

- Publicité -

L’objectif de Slat est de construire, à terme, une structure flottante de plus de 100 kilomètres, qui pourrait alors collecter plus de 70320000 kilos de déchets plastiques sur une période de 10 ans.
4

<
/div>

Selon Slat, cette méthode couterait environ 4.53 € par kilo de plastique, ce qui équivaut seulement à 3% du coût de n’importe quelle autre méthode de recyclage et de nettoyage.
5 6 7 8 9 10