Mettez du sel sur vos plants de tomates et regardez le resultat

Mettez du sel sur vos plants de tomates et regardez le resultat

6. Faites de l’espace

Lorsqu’on souhaite avoir de belles tomates, il est impératif de leur donner de l’espace puisque c’est ainsi qu’elles peuvent puiser ce dont elles ont besoin dans le sol.

L’espace entre les plants est très important, nous recommandons, 60 à 90 cm de distance entre chaque plant. La distance va donner plus d’espaces aux tomates pour pousser en quantité et à leur plein potentiel. De plus, en ne laissant pas assez d’espaces aux plantes, vous empêchez le soleil de faire son travail comme il faut, et puisqu’une tomate est meilleure lorsqu’elle est gorgée de soleil, un bon espacement est important. Bien sûr, vous ne serez pas obligé d’appliquer ce conseil si vous cultivez vos tomates dans des pots. Quoi qu’il en soit, avec de l’espace, les plants auront plus de chances de bien pousser.

7. Beaucoup d’eau

Si vous voulez avoir de très belles tomates, il est important que vous fassiez attention à l’arrosage. Même si les tomates adorent le soleil, elles aiment tout autant l’eau !

On ne le dit jamais assez, mais les tomates ont besoin de vraiment beaucoup d’eau. Un bon indicateur de manque d’eau est l’apparition de fissures sur la surface de la tomate. Si vous remarquez ce problème, faites en sorte que vos tomates reçoivent une quantité d’aux importantes. Vous pouvez utiliser les astuces précédentes comme enterrer les racines plus profondément, recouvrir le sol de paillages, etc. Concrètement, compter 1 L d’eau par jour par tomate (10 pieds de tomates = 10 litres d’eau par jour). Cependant, il est possible de réaliser des économies : inutile d’arroser par exemple s’il s’agit d’une culture en pleine terre et que l’humidité est suffisante. Le pied ira la chercher lui-même au fond sur 30/40 cm de profondeur.

8. Attention à l’arrosage

Même s’il est important pour les tomates d’être bien hydratées, vous devez tout de même être vigilant en ce qui concerne l’arrosage des tomates.

Il est vrai que la quantité d’eau est un facteur important de la santé de vos tomates. Pour autant, on ne doit pas les arroser n’importe comment. Pour le faire correctement, arrosez-les lentement à la base du plant, ne touchez pas aux feuilles. Assurez-vous qu’il y a au moins 15 cm de terre humide au sol. Et comme toujours, arrosez vos plantes très tôt le matin ou en fin d’après-midi pour éviter le gaspillage d’eau. Si vous ne savez pas trop comment vous y prendre, fiez-vous à l’humidité de votre sol et du paillage que vous utilisez, vous saurez instinctivement s’il faut arroser plus ou arrêter d’arroser vos tomates !

9. Le sel d’Epsom

Le traitement au sel d’Epsom est conseillé pour prévenir la pourriture apicale sur les tomates. Ce sel contribue aussi au développement des tomates….

Une petite astuce de grand-mère à présent. Utilisez du sel d’Epsom pour prévenir le jaunissement des feuilles. Vous obtiendrez des tiges robustes, et des tomates pleines de vie. Voici deux façons d’appliquer le produit : au moment de planter, placez une cuillère à soupe de sel d’Epsom dans le trou. Vous pouvez aussi l’utiliser dans un arrosoir. Pour cela, versez une cuillère à café pour trois litres d’eau et arrosez avec les tomates avec le mélange toutes les deux à trois semaines. Cela leur apportera du magnésium et du sulfate. Vous ne regretterez pas d’utiliser cette solution particulière sur vos tomates.

10. Vaut mieux être bien accompagné

Ce n’est pas un mythe, il est possible de planter d’autres plantes avec la tomate. C’est une manière saine d’améliorer les récoltes.

En plus, rendre votre jardin magnifique grâce à leur couleur, les oeillets d’inde sécrètent une odeur qui éloignera les vers de vos plants. Rendez-vous chez le jardinier de votre choix et demandez-leur un sachet de graines. Vous pouvez même les acheter en plants si votre jardinier en a en stock. Grâce à ses fleurs, vos tomates seront en sécurité et votre jardin aura un look d’enfer ! Il est aussi possible de planter les tomates avec le choux et le concombre. Tandis que le chou éloigne les altises, le concombre améliore la récolte de tomates. Si vous craignez le mildiou, optez pour l’ail, le basilic ou la ciboulette.

Suivez le reste de l'histoire sur la page suivante

Page 2 of 20
PREVNEXT