Mettez du sel sur vos plants de tomates et regardez le resultat

Mettez du sel sur vos plants de tomates et regardez le resultat

L’été est synonyme de vacances, une période pour soi, alors que diriez-vous d’un peu de jardinage ? Il n’y a rien de mieux que de faire pousser ses propres légumes d’ailleurs, de cette manière, on sait ce qu’on mange et on en retire une sorte de fierté quelque part. Mais le jardinage peut parfois vite se transformer en corvée. Il faut donc commencer par les fruits et les légumes les plus faciles à faire pousser et la tomate en fait partie. Si vous voulez vous y mettre, voici 12 astuces pour faire pousser vos tomates cet été et d’autres astuces de jardinage vraiment très utiles.

1. Plantez les pieds de tomates profondément

Cela peut sembler étrange mais les tomates poussent mieux quand on plante leurs racines profondément dans la terre.

Les tomates demandent plus d’eau que la plupart des plantes. Lorsque vous plantez vos tomates, veillez à ce que les racines de celles-ci soient enterrées bien profondément dans la terre. La profondeur est importante, car en faisant cela, les racines vont pouvoir absorber plus d’eau. Essayez de les enterrer le plus profond que possible pour obtenir de belles tomates ! Cela vous prendra un peu de temps, certes, mais c’est la meilleure manière d’obtenir de très belles tomates plus tard. En effet, en faisant cela, vous donnerez également l’opportunité à cette plante de bénéficier de tous les nutriments dont elle a besoin pour produire de bons et beaux fruits.

2. Coupez les feuilles du bas

Si vous voulez obtenir de belle tomates vers la fin de l’été ou en été, pensez à couper les feuilles du bas régulièrement.

La contamination des plantes est un vrai calvaire, pour prévenir cela il est important d’entretenir vos plants quotidiennement. Vous pouvez commencer par couper les feuilles du bas, non seulement cela évitera à vos plants une contamination qui ruinera des semaines d’attente, mais en faisant cela, vous laisserez plus facilement le soleil atteindre votre plan. Il est vrai que cela vous prendra aussi un peu de votre temps, mais c’est plus que nécessaire, surtout si vous voulez que les fruits soient en excellente santé plus tard. Vous découvrirez même que vous aimez le jardinage gen vous appliquant à faire cela tous les 3 jours.

3. Prenez du paillage

Le paillage permet au sol de conserver ses qualités nutritives et empêche le développement des mauvaises herbes. Le paillage facilite également la pénétration de l’eau dans la terre et grâce à lui, vous pourrez avoir de belles tomates.

Passez rendre une petite visite à votre magasin de jardinerie préférée et achetez donc un paquet de paillage ou deux. Les tomates ont besoin d’eau et de chaleur, le paillage va agir en tant que barrière contre les éléments, vous obtiendrez ainsi un sol humide et chaud à la fois. La recette parfaite pour des tomates en bonne santé ! Installer le paillage directement au pied de la plante. Si le pied est encore petit, l’épaisseur de paillage pourra être complétée un peu plus tard. Disposer une couche de 15 cm de hauteur minimum pour que le paillage soit vraiment efficace. Si vous débutez dans le jardinage, faire ce geste inhabituel pourrait être étrange mais avec le temps, vous saurez comment faire.

4. Optez pour du cuivre

Utiliser du fil de cuivre sur la tomate pour lutter contre le mildiou ? Est-ce une bonne idée ? Selon les spécialistes, c’est le cas et puis, le cuivre permet aussi de lutter contre d’autres nuisibles…

Les escargots et les limaces sont un problème qui date de la nuit des temps. En allant au magasin, vous êtes sans doute tombé sur plusieurs produits chimiques qui promettent des miracles contre les insectes du genre. Mais ces produits sont loin d’être bons pour la santé et peuvent souvent atteindre des sommes astronomiques. Ils peuvent également nuire gravement à la santé de votre sol Optez simplement pour du cuivre. Entourez chaque plant d’une bande ou d’un tube en cuivre pour éloigner les indésirables. Vous verrez, le cuivre du très bon travail quand il s’agit d’éloigner les nuisibles qui font du tort aux plants de tomates. Le cuivre est aussi efficace contre le mildiou !

5. Utilisez un tuteur

Un tuteurage adapté permettra de soutenir le jeune plant de tomates et d’éviter que les tiges ne se cassent sous le poids des fruits ou à cause du vent.

Il existe différents types de tuteurs, mais opter pour un tuteur de type cage semble être la meilleure solution. La cage va permettre de mieux contenir les tomates et comme tous les tuteurs elle aidera vos plantes à grandir tout en les protégeant du vent. En ce qui concerne le choix du matériau, nous recommandons une construction en métal plutôt qu’en plastique, le cuivre semble être un choix intéressant en la matière. En outre, plantez toujours votre tuteur avant d’installer le plant de tomate afin de ne pas blesser les racines. Il devra être enfoncé d’1/3 de sa longueur pour bien tenir en place et résister au vent, un fois chargé du poids du plant adulte.

Suivez le reste de l'histoire sur la page suivante

Page 1 of 20
NEXT