Cet homme récemment marié vient juste de se rendre compte que le mariage n’est pas pour lui. Vous devez lire ce qu’il a écrit.

Dans la photo ci-dessous, Seth Adam et son épouse Kim le jour de leur mariage.

Cela fait maintenant 1 an et demi qu’ils sont mariés, et Seth vient juste de se rendre compte de la chose suivante: le mariage, ce n’est pas pour lui.

- Publicité -

mariagepaspourlui

Il s’est rendu compte que c’est en fait beaucoup plus que cela. Retrouvez ci-dessous une traduction de son article d’origine sur son blog.

Après un an et demi de mariage, je me suis récemment rendu compte que le mariage n’est pas pour moi.

Avant de vous perdre en conjectures, continuez la lecture.

J’ai rencontré ma femme au lycée alors que nous avions quinze ans. Nous sommes restés amis pendant dix ans jusqu’à ce que nous décidions qu’il était temps d’être plus que ça. Très honnêtement, je suis pour que l’amour naisse des grandes amitiés. Les bons moments seront d’autant mieux partagés.

Ceci étant, tomber amoureux de ma meilleure amie n’a pas empêché les peurs et autres doutes quant à l’idée du mariage. À mesure que cette décision s’imposait entre Kim et moi, la peur panique s’installait également. Étais-je prêt ? Était-ce la bonne décision ? Kim était-elle le meilleur choix ? Me rendrait-elle heureux ?

Puis, un soir, je me suis tourné vers mon père avec ces questions…

Chacun d’entre nous a probablement connu un moment où le temps ralentit ou cette sensation physique d’aspiration marque un instant inoubliable.

La réponse de mon père à mes questions constitue pour moi un de ces moments. Sa réponse, d’un air entendu, tint en ces mots : « Seth, tu es un parfait égoïste. A vrai dire, le mariage n’est simplement pas pour toi. Tu ne te maries par pour te faire plaisir ; tu te maries pour rendre quelqu’un heureux. J’irai même jusqu’à dire que le mariage ne te concerne pas ; le mariage est pour la famille. Pas les beaux-parents et le reste mais pour tes futurs enfants. Qui veux-tu avoir à tes côtés pour les élever ? De quelle influence veux-tu qu’ils bénéficient ? Le mariage n’est pas pour toi. Il ne te concerne pas. Le mariage est là pour l’autre. ».

Et c’est ainsi que j’ai immédiatement su que Kim était celle que je voulais épouser. J’ai réalisé que je voulais la rendre heureuse, la voir sourire jour après jour, la faire rire tous les jours. Je voulais aussi intégrer sa famille et que ma famille l’accueille de même. En repensant à toutes les fois où je l’ai observée jouant avec mes nièces, j’ai su que je voulais construire ma famille avec elle.

Les mots de mon père ont été aussi choquants que révélateurs. Simplement situés à mille lieues de la logique consumériste qui transfert à tous les aspects de la vie courante le principe du « satisfait ou remboursé ».

- Publicité -

Un bon mariage (et l’amour vrai) n’est effectivement jamais pour soi. C’est pour l’autre, l’être aimé ; ses aspirations, ses désirs, ses besoins et ses envies. Si l’égoïsme demande « qu’ai-je à y gagner ? », l’amour s’interroge « qu’ai-je à offrir ? ».

Il y a quelques temps, ma femme m’a offert une démonstration d’amour désintéressé. Après plusieurs mois de peurs et de rancœurs accumulées, mon cœur s’était endurci. Au point que la tension grandissante entre nous finisse par exploser et que les émotions fusent. Le dédain et l’égoïsme étaient de mon côté.

Mais, plutôt que de jouer des mêmes instruments, Kim a fait quelque chose de merveilleux ; elle a débordé d’amour. Mettant dignement de côté les blessures et l’angoisse que je lui avais causées, elle m’a pris dans ses bras pour m’apaiser.

La famille est la clé du mariage.

Je me suis rendu compte que j’avais oublié les conseils de mon père. Alors que pour Kim ; le mariage consistait à m’aimer, je m’en suis servi à mes propres fins. Cette terrible prise de conscience m’a mené aux larmes et j’ai promis à mon épouse d’essayer d’être meilleur.

À toutes celles et ceux qui lisent cet article, marié ou presque, fiancé, célibataire endurci(e) ou non, sachez que le mariage n’est pas pour vous. Aucune relation d’amour n’est pour vous. L’amour est pour la personne que l’on aime.

Le paradoxe est que plus vous aimez cette personne, le plus d’amour vous recevez en retour. Et pas uniquement de la personne en question mais également de sa famille, de ses amis et des milliers d’autres que vous n’auriez jamais croisés en gardant cet amour pour vous.

Le mariage n’est simplement pas pour vous. Il est pour les autres. 😉

Êtes-vous d’accord avec lui? Pas d’accord? Partagez et débattez sur Facebook ci-dessous.