Les photos d’une gamine de 12 ans se mariant avec un homme de 37 ans en Norvège font le buzz sur la toile

Thea nous dit venir de Norvège et être une future mariée âgée de seulement 12 ans.

Elle raconte sur son blog ses noces à venir avec son époux âgé de 37 ans, Geir.

- Publicité -

Elle raconte ainsi tous les détails de sa vie de future mariée, en passant par les délicieux gâteaux, le choix des fleurs, en allant même jusqu’à expliquer sa nervosité à l’idée de faire l’amour pour la première fois.

thea1 thea2

Le blog de Théa a choqué tout le pays au moment même où il a fait surface sur la toile. Et comme vous pouvez facilement vous l’imaginer, de nombreux lecteurs ont d’ores et déjà contacté les autorités locales pour dénoncer les horreurs du mariage de cette enfant.

Si la jeune Théa se marie, elle deviendra alors l’une des plus de 39 000 filles forcées au mariage de par le monde chaque jour.

- Publicité -

thea3 thea4

Il se révéla rapidement que le mariage entre Théa et Geir est en réalité une campagne menée par Plan, une organisation internationale visant à faire respecter les droits des jeunes filles, et plus particulièrement des très jeunes mariées.

Olaf Thommessen, le directeur de l’organisation, affirme au journal The Independent : ” Nous avons vraiment voulu mettre en lumière ce problème, et en créant un choc de la sorte, nous pensons avoir pu retenir l’attention des gens”

Ci-dessous, des photos de jeunes filles, quant à elles bien réelles, alors forcées à se marier à des hommes qui, pour la plupart, paraissent bien plus vieux que 37 ans.
thea5 thea6

- Publicité -

images: Stephanie Sinclair

Le mariage fictif de Théa et Geir s’est tenu ce Samedi 11 octobre, qui s’avère également être la Journée Internationale de la Fille. Ban Ki-Moon, le secrétaire général des Nations-Unies, s’est quant à lui déjà engagé à dédicacer cette année aux jeunes filles forcées au mariage, en demandant aux gouvernements et communautés partout à travers le monde de “laisser les filles être des filles.”

Il est d’ailleurs prouvé que les filles forcées au mariage ont plus de chance d’être pauvres et de rester pauvres. Tous leurs rêves s’envolent en devenant la propriété de leur mari – vendues au plus offrant.

Quand j’ai lu la vérité à propos de Théa, je me suis presque senti offensé. J’ai pensé “Arrêtez de jouer avec les émotions, bon sang !” Mais si l’organisation Plan a su au moins prouver quelque chose, ce serait : Nous ne devrions pas attendre un tel coup médiatique orchestré avec la complicité d’une petite blondinette âgée de seulement 12 ans, pour nous faire réfléchir au problème des jeunes filles forcées au mariage.. Vous aussi, partagez cette histoire si vous êtes d’accord !