Une femelle pitbull arrive sur le seuil de leur maison. Et lorsqu’ils regardent dans sa gueule ? C’est INCROYABLE.

En 2013, une femelle pitbull épuisée est arrivée devant la porte de la résidence de Christianna Willis, 23 ans, à Nashville. Coïncidence heureuse, Christianna travaillait alors dans une clinique vétérinaire. Immédiatement, elle a compris que la chienne avait été maltraitée, battue, et qu’elle avait vécu un véritable cauchemar.

- Publicité -

Christianna a décidé d’adopter provisoirement l’animal, qu’elle a surnommé Mama Jade. Utilisée à des fins de reproduction, Mama Jade avait enduré de nombreuses blessures, souvent conséquences directes de sa captivité (par exemple, lorsque Christianna a regardé la gueule de Jade, elle a réalisé qu’on avait arraché tous les crocs de la chienne, pour qu’elle ne puisse pas mordre.) PIre : elle souffrait d’un cancer du sein.

Alors, pour défendre le pauvre animal, Christianna a rédigé cette annonce sincère et furieuse.

“Vendredi dernier, votre chienne est arrivée sur le seuil de notre maison. Partout sur son corps, on pouvait lire les signes de la maltraitance à laquelle elle venait d’échapper. Les marques de morsure sur son museau, les cicatrices sur son corps, la chair à vif de son cou, rose et violette, là où elle avait clairement été attachée avec des cordes lui ayant entaillé la peau à de multiples reprises…
- Publicité -
Les signes nombreux et évidents de son exploitation répétée à des fins de reproduction. Les escarres sur ses coudes, qui se mettaient à saigner au moindre contact, à force d’être attachée et contrainte de se coucher sur du ciment ou dans une cage métallique.
Et le pire était encore à venir. En examinant ses dents, afin de déterminer son âge, je n’ai pu m’empêcher de fondre en larmes. J’ai découvert que vous aviez arraché la plupart de ses dents, et que vous aviez limé celles qui restaient. Et je suis certaine que vous avez fait tout cela sans la moindre anesthésie.
Préc.1 sur 4
- Publicité -