Lorsque son épouse est décédée, il a regardé dans son portefeuille et trouvé une note cachée.

Jimmy et Billie Breland se sont mariés en 1954. Cet heureux couple originaire du Mississippi a partagé 60 années d’amour et de mariage. Leur famille a grandi et s’est étoffée d’enfants et de petits-enfants.

- Publicité -

Billie, une ancienne institutrice, rédigeait de nombreuses notes. Elle était connue pour se laisser des messages et des pense-bêtes dans sa maison de Cleveland, dans le Mississippi.

Elle est décédée le 13 janvier 2015, à l’âge de 83 ans, ce qui a brisé le cœur de Jimmy.

Deux jours après le décès de Billie, Jimmy a remarqué une note pliée dans le portefeuille de son épouse. Mais cette dernière note laissée par Billie ne s’adressait pas à elle… mais à lui.

Lorsqu’il a tiré la note du portefeuille de Billie, Jimmy n’en croyait pas ses yeux.

En 2015, Cliff Sims a rédigé un article sur ses chers grands-parents pour Yellowhammer News.

L’article révèle l’existence d’une note inattendue laissée par sa grand-mère Billie, ou « ma Mimi » comme il l’appelle.

Les grands-parents de Clif, Jimmy et Billie Breland se sont mariés en 1954.

Billie était une ancienne institutrice. Pendant 40 ans, Jimmy a été pasteur baptiste étudiant au sein de l’université locale.

Tous les deux ont touché d’innombrables personnes dans leur communauté du Mississippi.

- Publicité -

Jimmy et Billie ont été mariés pendant 60 heureuses années.

Mais la santé de Billie a commencé à décliner en 2015, durant la période des fêtes. Jimmy est resté à ses côtés à l’hôpital, prenant soin d’elle chaque seconde.

Elle est décédée à l’âge de 83 ans,

Deux jours plus tard, Jimmy a trouvé une note pliée dans le portefeuille de Billie.

Ses proches savaient qu’elle se laissait souvent des notes, et ils pouvaient en trouver dans toute la maison.

Jimmy a pensé qu’il s’agissait d’un des pense-bêtes de son épouse bien-aimée.

Mais lorsqu’il l’a prise et lue, il s’est rendu compte que Billie lui avait laissé une dernière note.

Ils ne savaient pas quand elle l’a rédigé, mais il était évident qu’elle l’avait caché afin que Jimmy la trouve.

- Publicité -

Cette note disait :

S’il te plaît, ne pleure pas, car je suis morte ! Souri, car j’ai vécu ! Sache que je suis dans un lieu joyeux !

Sache que nous nous reverrons !

Je t’y verrais !

Simple, mais puissante, la note apporta à Jimmy un indispensable sentiment de réconfort et de paix durant son deuil.

En janvier 2015, le petit-fils du couple, Cliff a publié la note sur Facebook où elle est devenue, comptant des dizaines de milliers de partages.

Pixabay
Pixabay

« Elle résume parfaitement l’espoir et le réconfort apporté par le fait de savoir qu’on se retrouvera dans l’éternité », a ajouté Cliff.

L’amour conquiert réellement tout. Si vous êtes d’accord, PARTAGEZ cette histoire avec vos amis sur Facebook !