L’histoire de ce petit cochon, abandonné à trois reprises, offre un éclairage dramatique sur les cochons nains, et leur existence.

Bink le cochon n’est peut-être encore qu’un bébé, mais ce petit animal a déjà été abandonné à trois reprises au cours de sa courte vie. Aujourd’hui, il recherche un foyer d’adoption définitif, et ses sauveteurs utilisent son histoire pour faire connaître au grand public la vérité derrière l’utilisation de cochons nains en tant qu’animaux domestiques.

- Publicité -

À sa naissance, Bink a été adopté par une famille qui voulait prendre part à la grande mode des cochons nains. Néanmoins, Bink était gardé dans une caisse pour petit chien, et ne recevait que très rarement l’attention d’autrui. Sa famille a rapidement réalisé qu’elle ne pouvait pas s’occuper de Bink, et l’a alors rendu.

La seconde famille de Bink n’était guère mieux. Il y était enfermé dans un endroit minuscule, et était loin de recevoir toute l’attention et l’exercice dont il avait besoin. Heureusement pour lui, cette famille s’est aperçue, elle aussi, qu’elle ne pouvait pas s’occuper de lui, et lui a trouvé un autre foyer. La troisième maison de Bink était parfaite. Néanmoins, son nouveau maître est tombé malade, et Bink s’est à nouveau retrouvé sans foyer.

TALLGRASS PARROT SANCTUARY
TALLGRASS PARROT SANCTUARY

Il a été recueilli par le refuge Tallgrass Parrot Sanctuary, au Kansas, où la fondatrice, Kail Marie, a décidé d’utiliser l’histoire de Bink pour mettre en avant les besoins spéciaux des cochons nains.

TALLGRASS PARROT SANCTUARY
TALLGRASS PARROT SANCTUARY

En effet, de nombreuses personnes pensent que les cochons nains sont des animaux petits et faciles d’entretien, qui font des animaux domestiques parfaits. En vérité, ces animaux ont besoin de soins spéciaux, et, avant d’adopter un tel animal, ses propriétaires devraient s’assurer qu’ils sont en mesure d’apporter ces soins au cochon.

TALLGRASS PARROT SANCTUARY
TALLGRASS PARROT SANCTUARY

Dans une interview, Marie a expliqué pourquoi tant de personnes semblent mal informées au sujet de cette mode des cochons nains.

Tout d’abord, Marie insiste sur la nécessité de faire des recherches approfondies avant d’adopter n’importe quel animal domestique. Par exemple, de nombreuses demeures en location n’autorisent pas d’avoir un cochon nain comme animal domestique. C’est d’ailleurs l’une des raisons principales qui font que de nombreux animaux de ce type sont abandonnés ou rendus.

TALLGRASS PARROT SANCTUARY
TALLGRASS PARROT SANCTUARY

De plus, de nombreuses personnes ne réalisent pas que ces cochons peuvent grandir. En effet, le nom “cochon nain” est trompeur. Marie explique que ces animaux ne restent pas petits, et que cette idée reçue est encore renforcée par des éleveurs peu scrupuleux.

- Publicité -

“Bink grandira jusqu’à peser de 27 à 45 kilos, ce qui est bien plus que ce à quoi les gens s’attendent”, explique Marie. “Les éleveurs les font se reproduire beaucoup trop jeunes, comme ça, lorsqu’ils montrent les parents aux acheteurs, afin de prouver que ce sont bien des cochons nains, ils leur vendent une illusion.”

TALLGRASS PARROT SANCTUARY
TALLGRASS PARROT SANCTUARY

Bink a enfin trouvé un foyer définitif, mais il reste de nombreux cochons qui en sont toujours privés. Marie espère que l’histoire de Bink permettra à certains d’entre eux d’avoir une seconde chance.

TALLGRASS PARROT SANCTUARY
TALLGRASS PARROT SANCTUARY

Pour plus d’informations sur comment contribuer à la mission de Marie, visitez le site du Tallgrass Parrot Sanctuary.

TALLGRASS PARROT SANCTUARY
TALLGRASS PARROT SANCTUARY

The Truth About 'Teacup Pigs'

Their owners are in for a BIG surprise. 󾆿

Gepostet von The Dodo am Mittwoch, 2. Dezember 2015