Les six aliments alcalins à consommer quotidiennement pour être en bonne santé.

Les six aliments alcalins à consommer quotidiennement pour être en bonne santé.

Le régime occidental typique est mortel, composé essentiellement d’aliments toxiques générateurs d’acidité comme les sucres raffinés, les édulcorants artificiels, les céréales raffinées, la viande et les produits laitiers produits de manière conventionnelle, et les organismes génétiquement modifiés dissimulés.

Tout ceci combiné à une pléthore d’autres facteurs environnementaux (comme le manque de repos, le stress psychologique et les produits pharmaceutiques), il n’est donc pas étonnant que de plus en plus de personnes soient atteintes de maladies chroniques, dégénératives ou mortelles contre lesquelles la médecine moderne affirme ne pas avoir de remède.

L’un des problèmes sous-jacents de ce mode de vie insoutenable, et il en existe beaucoup, est que le consommateur moyen ne comprend pas que l’organisme doit réguler son pH à un niveau légèrement alcalin de 7,365 afin de survivre. Lorsque l’on ingère un aliment pour le « brûler » en guise de carburant, le processus de digestion et de métabolisation le transforme en une forme de cendre qui est soit acide soit alcaline.

Les lois de la biochimie moderne nous indiquent que ce n’est pas la matière organique des aliments (qu’il soit lui-même acide ou alcalin), mais la matière inorganique (comme le calcium, le magnésium, le potassium, le sodium, le sulfure, le phosphore, et comment ils se décomposent dans notre corps), qui détermine l’acidité ou l’alcalinité des résidus.

Pour cette raison, et, car tous les aliments naturels contiennent des éléments acides et alcalins selon le Conscious Living Center, l’équilibre résulte directement des aliments que nous choisissons de consommer. Consommer trop d’aliments acides peut avoir des conséquences désastreuses sur notre santé, par exemple l’acidose qui est un diagnostic commun chez les diabétiques.

Comme les nutriments requis pour maintenir un état légèrement alcalin ne peuvent être obtenus par la nourriture, le corps va puiser dans son propre stock, comme les os ou les autres tissus vitaux, entamant sa capacité à se réparer seul et à éliminer les métaux lourds, et nous rendant ainsi plus vulnérables à la fatigue et la maladie. Et la marge d’erreur est étroite. Même un pH légèrement acide de 6,9 peut entraîner le coma et la mort.

Bien entendu, l’équilibre est le but ultime. Consommer trop d’aliments alcalins peut entraîner d’autres complications au fil du temps, mais le risque est moins important, compte tenu de l’état actuel de notre régime alimentaire. Pour lutter contre les effets d’un tel régime, voici 6 des aliments les plus alcalins à intégrer dans vos plats de tous les jours :

1. Les légumes racines.

Grâce à la nature « yang » de ces aliments dans la médecine chinoise traditionnelle, et leur tendance à être plus riches en minéraux que beaucoup d’autres légumes, on peut dire qu’on ne peut s’en lasser. Cherchez des radis (noir, rose ou blanc), ainsi que des betteraves, des carottes, des navets, du raifort et des rutabagas. Prêts après 15-20 minutes de cuisson à la vapeur, les légumes racines vous aideront à être rassasié.

2. Les légumes crucifères.

Ce sont les légumes que nous connaissons et que nous aimons tous, qui sont encore meilleurs avec une petite dose de sauce maison saine comme du pesto. Choisissez des brocolis, du chou, du chou-fleur, des choux de Bruxelles, etc.

3. Les légumes à feuilles.

Ils comprennent le chou frisé, les bettes, les feuilles de navet et les épinards, ces derniers constituent le meilleur choix. Connus pour être riches en vitamine K et en folate, les épinards sont aussi riches en vitamines, minéraux, éléments phytochimiques, antioxydants et fibres, contribuant à faciliter la digestion et à améliorer la vue.

4. L’ail.

Un véritable aliment miracle, l’ail apparaît dans d’innombrables listes d’aliments bons pour la santé, et les aliments alcalins ne font pas exception. Parmi ses autres bienfaits, sa capacité à promouvoir la santé cardiovasculaire et à stimuler le système immunitaire en diminuant la tension artérielle, en nettoyant le foie et en luttant contre les maladies.

5. Le piment de Cayenne (poivron).

Il appartient à la famille des puissants piments tropicaux qui contiennent des enzymes essentiels à la fonction endocrinienne, le piment de Cayenne est l’un des aliments les plus alcalins. Il est connu pour ses propriétés antibactériennes et sa teneur importante en vitamine A, qui en font un agent utile pour lutter contre les radicaux libres néfastes qui entraînent stress et maladie.

6. Le citron.

Le citron est peut-être l’aliment le plus alcalin. En tant que désinfectant naturel, il peut guérir les plaies tout en fournissant un soulagement immédiat en cas d’hyperacidité et de maladies liées aux virus, ainsi que contre la toux, le rhume, la grippe et les brûlures d’estomac. Le citron est également connu pour stimuler le foie et la détoxification.

Cela ne vous fera donc pas de mal de penser à deux fois à ce qui se trouve dans votre assiette lors de votre prochain repas, tandis que ne pas le faire pourrait le faire. Appliquer simplement ce bon vieux conseil maternel « mange tes légumes » peut constituer un premier pas important pour être en meilleure santé.