Les premiers octuplés survivants du monde sont devenus adultes. Découvrez-les 9 ans plus tard.

Nadya Suleman, alias « Octomom », a conquis le monde en janvier 2009 lorsqu’elle a eu un nombre exceptionnellement élevé d’enfants, huit pour être exact, en une grossesse. De plus, les méthodes utilisées par Nadya et son médecin pour cette grossesse ont suscité la polémique. Beaucoup l’ont critiquée pour ses décisions tandis que d’autres l’adoraient. Une chose est sûre : l’Amérique ne pouvait tout simplement pas détourner le regard de Nadya Suleman et de sa famille grandissante. Mais même lorsque son moral était au plus bas, Nadya Suleman n’a jamais abandonné. Poursuivez votre lecture pour découvrir ce qu’elle et sa famille font aujourd’hui.

- Publicité -

1. De grands rêves

Nadya Suleman a toujours rêvé d’avoir une grande famille. Enfant unique de parents immigrés – un père irakien et une mère lituanienne – Nadya avait soif d’attachement affectif à d’autres personnes, ce qu’elle n’avait jamais connu en grandissant sans frères et sœurs. Son plus grand rêve était de fonder un jour sa propre famille et de développer des liens aussi profonds avec ses futurs enfants.

- Publicité -

Ce qu’elle ignorait, c’est que dans sa quête d’une famille nombreuse et heureuse, quelque chose de complètement inattendu allait bouleverser sa vie. Un événement que personne ne pouvait prévoir et qui s’avérerait à la fois miraculeux et controversé.

Préc.1 sur 53
- Publicité -