Les personnes qui préfèrent investir dans des expériences personnelles, plutôt que dans des biens matériels, sont plus heureuses dans la vie.

Gens heureux experiencesource: elitedaily

Publicité

Lorsqu’arrive la paie, et que l’argent arrive sur votre compte, vous avez tendance à plus dépenser en une seule journée que le nombre de vos visites quotidiennes sur Facebook, Instagram et Tinder.

Cette gratification immédiate (celle qui découle du prix élevé de vos nouveaux vêtements, de vos baskets à la mode, ou de vos bijoux hors de prix) est suffisamment satisfaisante pour être qualifiée de véritable dépendance.

Mais il est essentiel de ne pas oublier à quel point les expériences personnelles sont plus importantes que de simples acquisitions matérielles et superficielles ; car l’argent ne fait vraiment pas le bonheur.

En réalité, il semble que les personnes les plus heureuses sur cette Terre sont celles qui sont parvenues à se détacher de leurs dépenses superflues, et de leur dépendance au shopping.

À la place de celles-ci, elles investissent dans les voyages, et font des expériences personnelles productives, car créatrices de souvenirs mémorables

Si nous investissions tous dans notre futur, plutôt que dans des paires de basket, nos vies seraient probablement les plus spectaculaires possibles.

Car la vie est une histoire de souvenirs, pas de diamants.

Réfléchissez-y un instant : à la fin de votre vie, est-ce que vous vous souviendrez de votre iPhone 6 Plus, que vous aviez acheté alors que tout le monde utilisait le 5, ou bien est-ce que vous aurez plutôt des souvenirs inoubliables de moments passés avec les individus qui auront fait de vous ce que vous serez alors ?

Selon une étude publiée dans le Journal of Positive Psychology et mentionnée par le Huffington Post, les personnes qui préfèrent acheter des objets hors de prix plutôt que d’investir dans des expériences personnelles finissent souvent par trouver que les objets en question ne valaient pas la peine ou l’investissement, et ce juste après les avoir achetés.

Selon les chercheurs de la San Francisco State University, les gens ont conscience de l’importance, dans une vie, des souvenirs mémorables que l’on se crée, mais se laissent emporter par les modes et la popularité, et finissent par faire des achats qu’ils regrettent.

Avant même d’avoir fait leurs achats, les participants à l’étude affirmaient qu’une expérience mémorable leur serait probablement plus bénéfique que l’achat des derniers gadgets à la mode et autres objets de leur liste de souhaits.

Après leurs achats, très logiquement, les participants ont alors réalisé qu’ils auraient probablement mieux fait d’investir dans une expérience personnelles, qui aurait certainement contribué à leur bonheur de manière nettement plus durable.

Gens heureux experience 2

Concentrez-vous sur ce qui vous rend heureux, et pas sur ce qui vous rend populaire.

Selon des chercheurs de l’Université de Cornell, la génération actuelle est sous l’influence de la société quand vient le moment de faire ses achats. C’est cette influence qui fait des montres en diamants et des chaînes en or des objets à la fois hors de prix, attirants et à la mode.

Nous sommes tout autant (si ce n’est plus encore) le produit de la société qui nous entoure que les présents attirants et hors de prix que nous achetons au quotidien.

Ce qui nous distingue de nos ancêtres, c’est le monde des réseaux sociaux dans lequel nous sommes immergés, et qui nous amène à photographier tout ce que nous achetons, afin de nous mettre en valeur.

Le Dr. Thomas Gilovich, professeur de psychologie à l’Université de Cornell, tente de trouver un lien direct entre l’argent et le bonheur.

Selon lui,

« Nous achetons des objets pour nous faire plaisir, et cela fonctionne. Mais uniquement de manière temporaire. Les nouveaux objets sont particulièrement attirants, mais ensuite, nous nous habituons à eux. »

Gilovich a tout à fait raison.

Je ne dis pas que vous ne devriez pas vous faire plaisir de temps en temps et sortir, ou bien vous acheter une nouvelle tenue, mais nos investissements les plus importants devraient être dans des expériences créant des souvenirs inoubliables, plutôt que dans des objets qui, en quelques années, tout au plus, deviendront démodés et quelconques.

Comme l’explique Gilovich à Fast Company,

« On peut très bien s’enticher de nos biens matériels, mais quoiqu’il en soit, ils resteront toujours totalement séparés de votre être. Par contraste, vos expériences personnelles ne vous quitteront jamais. Car nous sommes la somme de toutes nos expériences. »

Oubliez les prix, et explorez le monde autour de vous.

Selon The Next Web, la génération actuelle se compose de 79 millions d’individus aux USA, soit trois millions de plus que la génération du Baby Boom, à l’origine des nombreux emplois, des nombreuses compagnies, et des programmes gouvernementaux actuellement disponibles.

Mais les entreprises vont devoir réévaluer la génération actuelle si elles veulent parvenir à l’atteindre avec leurs publicités. La plupart des enfants du millénaire commencent à comprendre à quel point l’accessibilité du voyage, de l’éducation et des activités créatives est un avantage considérable.

Selon les chercheurs, les entreprises vont devoir s’adapter à ce bouleversement des mentalités si elles veulent s’adapter à ce nouveau monde, et rester compétitives.

Car au final, c’est là que se trouvent les investissements à long terme les plus rentables, en matière de bonheur personnel.

En dépensant notre argent dans des expériences qui embellissent notre vie, nous apportent des souvenirs mémorables, et des aventures inoubliables, nous transformons les entreprises qui nous entourent. Qui plus est, nous apportons par la même occasion toujours plus de lumière et de positivité sur cette planète.

Chaque jour, on tente de nous convaincre d’acheter des objets dont nous n’avons que faire, de dépenser de l’argent que nous n’avons pas, et d’investir dans de la camelote qui perd toute valeur en quelques semaines.

La Génération Y est l’un des groupes les plus puissants et influents de la société contemporaine, et nous avons le pouvoir exceptionnel de contrôler le destin de notre argent et de nos investissements.

Pourquoi acheter le dernier téléphone à la mode alors que vous pourriez utiliser ces 380€ pour voyager jusqu’à un pays que vous ne connaissez pas encore ?

Contrairement aux gens qui dépensent sans compter et achètent de la camelote, les personnes possédant des objectifs clairs et définis, et qui placent leur épanouissement personnel avant tout le reste, ont des vies nettement plus heureuses et réussies.

Désormais, lorsque la paie arrive, posez votre carte de crédit et songez plutôt aux expériences mémorables et épanouissantes que vous pourriez faire avec quelques économies, et en planifiant votre futur à l’avance.

Publicité