[Photos] Le look des Premières dames a tellement changé...

[Photos] Le look des Premières dames a tellement changé…

Aux États-Unis, cela fait longtemps que la Première dame fait l’objet d’une attention particulière de la part de toute la Nation. Découvrez l’évolution du look des Premières dames, ainsi que les magnifiques robes et les créateurs qui en sont les auteurs. Découvrez aussi les polémiques qui ont émaillé les années, en particulier avec la Première dame actuelle !

Helen Taft, la première à participer à la cérémonie d’investiture

Le look des premieres dames 01

Helen Herron Taft a rencontré son mari Howard Taft alors qu’elle faisait du bobsleigh à l’âge de 18 ans. Après leur rencontre et plusieurs années passées à se courtiser, ils se sont mariés en 1860. Depuis l’enfance, elle préférait le surnom Nellie à son prénom Helen. Elle a soutenu son mari à chaque étape de sa carrière politique, notamment quand il occupait les postes de juge d’État, solliciteur général et juge fédéral.

Elle a été la première Première dame à participer à la cérémonie d’investiture de son mari. Et le soir du bal, elle a certainement marqué la mode de l’époque. Elle portait une magnifique robe en mousseline blanche brodée d’or. Deux mois seulement après l’investiture, elle a eu un AVC. Elle était déterminée à assurer son rôle d’hôtesse de la Maison-Blanche, et ses sœurs l’ont aidée jusqu’à ce qu’elle puisse à nouveau s’en sortir seule.

Les tragédies d’Edith Bolling Wilson

Le look des premieres dames 02

Edith Wilson n’a pas rencontré et épousé son mari, le président Woodrow Wilson, avant sa prise de fonction, elle n’a donc jamais eu la chance de porter une robe d’investiture. Edith a vécu un malheur dans sa vie et est devenue veuve à un âge relativement jeune suite au décès de son premier mari. Elle a également donné naissance à un fils qui est mort quelques jours après sa naissance. Malheureusement, elle n’a pas eu d’autres enfants.

Elle a rencontré Woodrow en 1915, peu après qu’il soit devenu veuf lui aussi. Des rumeurs ont circulé dans le pays au sujet de leur relation et la question de savoir si elle avait commencé avant le décès de la première Mme Wilson ou non se posait. Woodrow a déclaré qu’Edith pouvait annuler les fiançailles si elle ne se sentait pas à l’aise, mais elle a répondu qu’elle resterait aux côtés de son fiancé, le président, non pas par devoir, par pitié ou par honneur, mais par amour. Comme c’est romantique !

Page 1 of 40
NEXT