La première forêt verticale d’Asie à avoir plus de 3 000 plantes et à transformer le CO2 en 60 kg d’oxygène par jour.

C’est une bonne chose que ces forêts verticales situées à Nanjing, en Chine, produisent 60 kg d’oxygène par jour, car elles vont littéralement vous couper le souffle lorsque vous les verrez.

- Publicité -

Elles sont appelées les tours de Nanjing, et une fois terminées, en 2018, ce seront les premières forêts verticales d’Asia. Conçues par l’architecte italien Stefano Boeri, elles mesureront respectivement 200 et 108 mètres, et abriteront à elles deux 1 000 arbres et environ 2 500 arbustes issus de 23 espèces locales différentes. La tour la plus haute renfermera des bureaux, un musée, une école d’architecture verte et un club sur le toit-terrasse, tandis que la plus petite des tours abritera une piscine sur le toit-terrasse et un hôtel Hyatt de 247 chambres.

Des balcons offriront aux visiteurs une vue exceptionnelle sur les vertigineuses forêts verticales qui sont destinées à régénérer la biodiversité locale. Ce ne sont cependant pas les premières forêts verticales conçues par Stefano.

Deux ont déjà été construites à Milan, et des bâtiments similaires sont prévus à Lausanne, en Suisse. Dans un monde plus en plus pollué, ces conceptions vertes représentent vraiment une bouffée d’air frais.

- Publicité -

Ces tours à Nanjing, en Chine, abriteront des forêts verticales composées de 2 500 arbustes et de plus de 1 000 arbres.

Préc.1 sur 5
- Publicité -