La chorale toute entière claque des doigts, mais attendez seulement de découvrir pourquoi. C’est incroyable !

Ils ont vraiment une manière très particulière de présenter cette chanson.

“Africa”, du groupe de rock américain Toto, est une chanson très connue des années 80. La “Angel City Chorale”, une chorale associative à but non lucratif, a mis au point sa propre version de cette chanson. Pour commencer, les choristes frottent leurs mains ; d’abord, quelques-uns d’entre eux, puis de plus en plus, jusqu’à ce que toute la chorale participe. Dans un premier temps, cela peut paraître étrange, mais rapidement, on se rend compte que cela ressemble au bruit du vent dans l’herbe, avant un orage.

- Publicité -

Puis, un à un, ils claquent des doigts, imitant ainsi le bruit de la pluie qui commence à tomber. Lorsqu’ils commencent alors à taper du plat de la main sur leurs cuisses, voilà que l’orage arrive enfin. En arrière-plan, des lumières clignotent, et les choristes bondissent tous ensemble, pour imiter la foudre et le tonnerre.

Et maintenant que le public a fait l’expérience de l’orage qui approche, la musique commence enfin. Menée par Sue Fink, la directrice artistique, cette chorale se produit alors d’une manière remarquable. Quel moyen merveilleux de faire partager leurs talents, et de donner un peu de leur temps à la communauté.

- Publicité -