Est-ce Qu'un Proche Vous A Déjà "Visité" En Rêve? Voilà Comment Le Savoir...

Est-ce Qu’un Proche Vous A Déjà « Visité » En Rêve? Voilà Comment Le Savoir…

Avez-vous déjà eu l’impression que vous avez reçu la visite d’un proche durant l’un de vos rêves? Si c’est le cas, alors vous avez peut-être fait l’expérience d’une « visite en rêve » et vous devriez vous considérer très chanceux.

Même si c’est le type de rêve le plus fascinant et le plus spirituel, les visites en rêve sont entourés de mystère. Les experts commencent juste à fouiller dans cet autre monde étonnant. D’après un article écrit par Patrick McNamara Ph.D. for Psychology Today, les visites en rêve ont certaines caractéristiques communes.

L’une d’elles est l’état physique du défunt durant le rêve (par exemple sain vs malade), une autre est l’émotion ressentie par le rêveur durant la visite (par exemple calme vs craintif). « Les défunts apparaissent tels qu’ils étaient quand ils étaient en vie plutôt que comme quand ils sont tombés malade, » écrit-il. « En fait, les défunts apparaissent souvent beaucoup plus jeunes ou en meilleure santé que quand ils sont morts. Les défunts apportent une sérénité au rêveur. ‘Je vais bien et je suis toujours avec toi’ Ce message tend à être passé télépathiquement ou mentalement plutôt qu’avec des mots prononcés. Les visites en rêves sont typiquement claires, vives, intenses et sont vécues comme des visites réelles quand le rêveur se réveille. »

Lauri Moore est une voyante médium professionnelle. Selon elle, il existe plusieurs raisons pour lesquelles les personnes disparues nous visitent ainsi.

Le plus souvent c’est parce qu’elles s’ennuient de nous ou qu’elles veuillent nous rassurer afin de nous dire qu’elles se portent bien.

D’après Moore, si vous ne rêvez pas de personnes décédées, c’est parce que vous ne vous en rappelez pas ou bien que votre deuil n’est pas encore fini.

La voyante a aussi un truc pour faciliter les visites de nos proches disparus pendant nos rêves. Il suffit en effet de placer une photo de cette personne sous son oreiller.

Retrouvez ci-dessous la vidéo de Moore (en anglais) dans laquelle elle revient sur tous ces points.