Emmenez votre animal chez le véto TOUT DE SUITE s’il fait ça. Identifier ce comportement pourrait bien lui sauver la vie

Jetez un coup d’oeil aux photos ci-dessous. Lorsqu’un chien ou un chat se comporte ainsi, c’est le signe qu’il est peut-être malade, et qu’il devrait voir un vétérinaire au plus vite. Si vous vous apercevez que votre chien (ou chat) presse sa tête contre un mur, contre le sol, ou contre n’importe quel objet, et ce sans raison apparente, alors c’est que votre animal domestique est peut-être atteint d’une maladie dangereuse.

Presse tete 1

Ce comportement, surnommé « pousser au mur« , se caractérise par la tendance compulsive de l’animal à poser sa tête contre quelque chose de solide, et ce pendant des durées prolongées.

Le pousser au mur est généralement le symptôme d’un système nerveux endommagé, ou bien d’un état ou d’une maladie neurologique, et il est essentiel que vous ameniez votre animal domestique chez le vétérinaire, afin qu’il établisse un diagnostic.

Presse tete 2

Les causes de cette anomalie du comportement sont variables, mais peuvent inclure :

• une maladie du prosencéphale (qui endommage le cerveau antérieur et le thalamus)
• une tumeur (du cerveau ou du crâne)
• un shunt porto-systémique
• un empoisonnement toxique (par exemple au plomb)
• un désordre du métabolisme, comme une hyper ou une hyponatrémie (trop ou pas assez de sodium dans le plasma sanguin)
• une attaque cérébrale
• une encéphalite (l’inflammation du cerveau et de la moelle épinière. De nombreuses choses peuvent déclencher une encéphalite. Au nombre des causes infectieuses, on peut trouver des bactéries, des virus, des parasites, des champignons, et des maladies transmises par les tiques).
• une encéphalopathie hépatique (désordre du métabolisme provoqué par une maladie du foie)
• une infection du système nerveux (la rage, des parasites, une infection bactérienne, virale ou fongique)
• un traumatisme crânien