Elle gît inanimée au milieu du parc. Et lorsque ce chien errant s’approche…

Quand Amanda a eu vent d’un chien solitaire et abandonné errant sur les terres du parc d’Evans Creek, dans l’état de Washington, son amie Dylan et elle ont décidé de faire l’impensable.

- Publicité -

Les deux filles – désormais qualifiées d’héroïnes – ont publié des photos montrant jusqu’où elles étaient allées pour secourir ce chien émacié et apeuré, connu sous le nom de “Bear”, et qui ne voulait pas laisser le moindre humain s’approcher de lui.

Un chien errant affamé et apeuré, surnommé “Bear” (“Ours”), vivait seul dans un parc, sans personne vers qui se tourner. Quand Amanda a appris son existence, elle a décidé, avec une amie, de remédier à la situation. Coûte que coûte.

1

Après avoir tenté d’attirer le chien avec de la nourriture (sans résultat), Amanda s’est roulée en boule sur la route de graviers, non loin de Bear, mais en lui tournant le dos. Il a grogné un moment, avant de se rapprocher suffisamment pour la renifler.

Pendant une vingtaine de minutes, Amanda est restée immobile sur la route dans cette position, jusqu’à ce que Bear se lasse et parte explorer les environs.

2

Mais elle n’a pas baissé les bras pour autant. À nouveau, elle s’est allongée sur le sol en tournant le dos au chien, et lentement, elle a commencé à ramper à reculons.

3

Pendant une heure, elle est restée roulée en boule, se rapprochant petit à petit de l’animal.

4

Amanda avait totalement conscience de la précarité de sa situation. Elle a tout fait pour ne pas le toucher, car elle ne voulait pas perdre la confiance qui commençait à peine à s’établir entre eux deux.

5

- Publicité -

Enfin, elle s’est levée près du chien. Elle a fait des bruits réconfortants, et a continué à s’approcher de plus en plus, jusqu’à ce qu’elle soit collée à lui. Incroyable !

6

Bear était amaigri, ses côtes et sa cage thoracique étant apparentes sous sa peau. Mais Amanda et Dylan avaient enfin réussi à gagner la confiance du chien.

Elles auraient aussi bien pu abandonner des heures plus tôt, mais elles ont fait preuve de patience et de compréhension dans leurs actes.

7

Enfin, Bear a laissé les deux filles attacher une laisse autour de son cou. Il est enfin sain et sauf !

8

Cette nuit-là, Amanda a découvert que Bear voulait être porté jusqu’à sa destination, quelle qu’elle soit, et c’est avec plaisir qu’elle s’est exécutée.

Ensemble, ils se sont câlinés jusqu’à ce que le chien arrive chez le vétérinaire, où il est actuellement en train de se remettre.

Cette histoire FORMIDABLE devrait être connue de tous : PARTAGEZ l’histoire de Bear avec vos amis sur Facebook !

9