Earthships: Ces jolies maisons sont construites à partir de déchets et complètement hors réseau

Pensez juste un instant à toute l’énergie consommée et la quantité de déchets produite par chaque maison sur la planète. Tout cela parce que le logement moderne ordinaire manque d’autonomie et a recours aux services collectifs ainsi qu’aux combustibles fossiles.

- Publicité -

Cependant, avec la prise de conscience croissante sur les questions environnementales, de plus en plus de gens s’intéressent aux solutions de logement écologique qui ne nuisent pas à l’environnement, mais permettent également de vivre hors réseau.

Une petite communauté à Taos, Nouveau Mexique, vit complètement hors réseau (off the grid) grâce à un concept incroyable de maison autonome durable connu sous l’appellation de Earthship

Tous les Earthships sont construits en tenant compte de trois éléments principaux – l’architecture durable, l’énergie verte et la possibilité d’être construit même par une personne n’ayant pas de grandes compétences en construction.

Quand l’architecte Michael Reynolds fit son apparition avec le concept d’Earthship dans les années 70’s, son objectif principal était de développer une structure qui imite les méthodes naturelles et réalisée essentiellement avec l’environnement alentour,  au lieu d’épuiser les ressources naturelles.

Tous les Earthships sont construits uniquement à base de matériaux naturels et recyclés. Les murs sont faits à base de déchets tels que de vieux pneus, des canettes de bière et des bouteilles, mélangés avec du béton.

Selon Reynolds, ces matériaux sont faciles à trouver n’importe où sur la planète et sont parfaits pour préserver la température, fournissant ainsi un isolement naturel. Le design de la construction a également pour but de permettre une ventilation naturelle.

- Publicité -

L’énergie électrique et la chaleur sont fournis par le biais de sources d’énergie renouvelables tels que l’énergie solaire et la ventilation naturelle. Du coup, un Earthship est complètement autonome et durable, vous permet de vivre hors réseaux et de minimiser votre dépendance aux services collectifs.

“Un Earthship est le nom que nous avons donné au bâtiment ou au vaisseau qui nous sert d’habitation sur cette planète et qui est absolument indépendant de tous les services publics et municipaux,” déclara Reynolds sur CNN.

121415-Earthships-2

Les Earthships produisent un minimum de déchets grâce au système évolué de traitement d’eau, donc les eaux usées, incluant les eaux d’assainissement sont utilisées pour le jardinage, la chasse d’eau et l’aménagement paysager.

“Nous obtenons l’eau du ciel—pluie et chutes de neige—et nous l’utilisons quatre fois. En définitive, aucune eau venue du ciel ne quitte jamais les locaux,” expliqua Reynolds dans une interview du Democracy Now.

121415-Earthships-3

- Publicité -

Le concept est devenu populaire à travers les Etats-Unis et l’Europe, de sorte qu’actuellement, des projets similaires de maisons autonomes durables sont développés partout dans le monde. Un jour, il sera en fait possible de voir une ville entière Earthship tel que le premier district d’Earthships qui est actuellement en construction aux Pays-Bas.

Avec un tel niveau impressionnant de durabilité et d’autonomie, il n’est pas surprenant que les gouvernements locaux ne favorisent pas les Earthships, prétextant que les constructions ne respectent pas les exigences et règlements. Après tout, quel gouvernement voudrait que les gens vivent indépendamment des services collectifs ?

En fait, même Reynolds a perdu sa licence d’architecte il y a 13 ans à la suite de sa bataille avec les autorités. Mais, même en dépit de ces obstacles, des centaines de personnes dans le monde vivent dans des Earthships, car le concept gagne constamment d’avantage d’attention et en popularité.

Regardez cette vidéo pour en savoir plus au sujet des Earthships: