D’hilarantes photographies de rues prises dans les années 50 montrent que les choses les plus drôles ne sont parfois qu’une affaire de bon timing.

Da

ns les années 50, la photographie de rue commençait tout juste à être considérée comme une forme d’art, et le photographe français René Maltête lui a donné un nouvel élan grâce à ses clichés candides au timing parfait qui capturent des situations amusantes de la vie de tous les jours.

En 1951, René est monté à Paris pour devenir réalisateur, mais il n’avait pas de caméra. En 1954, il a cependant acheté un appareil photo Semflex 6×6 dans l’espoir de faire carrière dans la photographie. Il a percé en 1960 lorsque, après plusieurs refus, son premier livre « Paris des rues et des chansons » a été publié.

- Publicité -

Il est devenu connu pour ses scènes de rue insolites où l’humour était toujours présent, nous montrant que les choses les plus amusantes qui arrivent dans la vie ne sont souvent qu’une question de bon timing. Jetez un œil à quelques-unes de nos préférées ci-dessous.

#1

<
/div>

×
Préc.1 sur 33
- Publicité -