Une cliente laisse un avis négatif en ligne. Le propriétaire le découvre et y répond. Et de quelle manière!

Une cliente n’a pas du tout été satisfaite de la manière dont un restaurant a répondu à sa demande.

Elle a donc décidé d’aller sur Yelp et d’y laisser un avis négatif.

- Publicité -

Le propriétaire du restaurant l’a découvert, et y a répondu.

Qu’en pensez-vous ? Partagez vos réflexions dans les commentaires.

Critique du restaurant dans Yelp par la cliente mécontente:

Restaurant le plus arrogant et le plus désagréable de Kansas City.

Je viens d’appeler le Voltaire pour essayer de commander des repas parce que nous sommes en plein milieu d’une réunion d’affaires qui s’est prolongée dans la nuit. Déjà, ils ont refusé de nous dire quelle viande ils utilisent dans le risotto quand je leur ai posé la question.

Et ensuite ils m’ont dit qu’ils ne faisaient pas les plats à emporter. Mon mari a parlé au responsable. Il lui a expliqué que nous étions dans une salle de conférence de l’autre côté de la rue et lui a demandé d’empaqueter notre commande (qu’il serait allé chercher). L’hôtesse a platement refusé de répondre à nos questions sur les plats, ou d’essayer d’une quelconque manière que ce soit de travailler avec nous pour que nous puissions avoir un repas pendant notre réunion.

Mon mari a demandé à parler au responsable. Celui-ci, Jamie, a répondu : « Nos plats sont bien présentés, nous ne pouvons pas les mettre dans des boites “à emporter” ». Alors merci, Jamie, on va simplement mourir de faim. (Au passage, ce que le responsable a dit n’est pas vrai : nous avons déjà mangé là-bas, et ils ont bien emballé notre nourriture en partant) Quand mon mari a dit qu’il allait poster un avis sur Yelp racontant comment ce restaurant nous avait traités, le responsable lui a demandé : « Vous êtes vraiment un adulte ? »

Oui, Jamie, nous sommes des adultes et nous ne travaillons pas avec des gens qui se comportent de cette manière.

Nous nous rendons régulièrement à New York et nous fréquentons de nombreux restaurants, qui sont plus que ravis de rendre service aux gens en empaquetant leurs commandes. Ce restaurant pense qu’il est trop bien pour ses clients. Ils ne vont pas tarder à découvrir que quand on ignore ses client, ses clients vous ignorent. Je ne donnerais même pas une étoile à cet endroit après une telle expérience, et je suis consternée par leur attitude arrogante et pas du tout professionnelle.

La réponse du restaurateur, épique :

Je suis sincèrement désolé que nous n’offrions pas de plats “à emporter” dans notre restaurant. Étant une utilisatrice de Yelp, je suis certain que vous êtes consciente que sur notre page, sur la droite de l’écran, la liste de nos services est affichée. Il y a une ligne qui précise « Plats à emporter : Non. » Nous n’avons jamais proposé de plats à emporter, parce que nous pensons que les plats que nous préparons devraient être présentés comme nous le faisons, (habituellement) sur une assiette dans le restaurant.

- Publicité -

Pour ce qui est du risotto, il est fait à partir de légumes : il s’agit d’un plat végétarien, et je suis certain que la personne avec qui vous parliez a souhaité être extrêmement précise sur l’information qu’elle vous transmettait.

Lors de votre visite précédente, vous dites avoir vu des plats être mis dans des boites, ce qui selon vous prouve que nous offrons un service à emporter. Bien que nous permettions à nos clients de repartir avec les restes qu’ils n’ont pas consommés dans des boîtes, après avoir diné chez nous, nous n’avons jamais proposé de plats “à emporter”.

Si vous étiez effectivement en train de mourir de faim, c’est-à-dire, si vous étiez dans une situation de vie ou de mort nécessitant un apport immédiat de nutriments, nous aurions été heureux de vous aider… Nous faisons effectivement des exceptions dans les situations d’urgence.

Notre responsable a effectivement mis en doute l’âge/la maturité de votre mari, après que celui-ci soit devenu agressif et nous ait menacé de mettre un avis négatif sur Yelp si nous refusions de revoir nos pratiques commerciales et de lui fournir des plats “à emporter”. 15 minutes plus tard, vous avez effectivement mis vos menaces à exécution. Je peux vous assurer que si nous n’offrons pas de plats “à emporter”, ce n’est pas parce que nous nous considérons “trop biens” pour nos clients. Nous préférons simplement avoir nos clients dans notre établissement, où nous pouvons leur servir leur repas avec la présentation (et à la température) idéale, telle que préparée avec soin dans notre cuisine.

Je suis très heureux d’apprendre que vous allez souvent à New York. Nous voyageons nous aussi beaucoup. Et je peux vous assurer qu’il y a de nombreux restaurants à New York qui ne proposent pas de plats “à emporter”. Même s’il y en a aussi beaucoup qui le font, et même à Kansas City (Allez les Royals !).

Vous et votre mari nous avez clairement dit À PLUSIEURS REPRISES que lui était avocat. Permettez-moi d’imaginer la situation inverse… Cela vous aidera peut-être à clarifier votre demande.

VOUS : Je veux que vous vous occupiez de mon divorce.

MOI : Mais, je suis avocat fiscaliste.

VOUS : Je n’en ai rien à faire… Je veux que vous vous occupiez de mon divorce.

- Publicité -

MOI : Je suis désolé, je ne gère pas ce type de dossiers.

VOUS : Occupez-vous juste de mon divorce, je vous paierai… Ça ira.

MOI : Je ne me sens pas en mesure de m’occuper d’un dossier de divorce, étant avocat fiscaliste. Vous ne recevriez pas le niveau de service que vous attendez, ni celui que je suis disposé à fournir.

VOUS : Eh bien, je vais souvent à New York, et là-bas, les avocats fiscalistes s’occupent tous le temps de mes affaires de divorce. Je ne vois pas où est le problème. Je vous ai dit que j’étais chef cuisinier, non ?

MOI : Eh bien, c’est très bien, monsieur, mais je ne peux vraiment pas vous aider. Ça va à l’encontre de mes pratiques commerciales.

VOUS : Si vous ne vous occupez pas de mon divorce, je vais laisser des avis partout sur [média social le plus utilisé chez les avocats] disant que vous avez refusé de me fournir le service que j’ai demandé, et faire des allégations sans fondement sur votre mépris, votre arrogance et votre manque total de professionnalisme. Je vais aussi tout faire pour vous empêcher d’avoir d’autres clients à l’avenir, en vous accablant sur ledit réseau social. Alors, vous allez vous occuper de mon divorce ?

MOI : Je réagis mal aux menaces.

Merci pour votre commentaire. Nous vous ferons savoir si à l’avenir nous offrons des services de divorce, pardon, de “plats à emporter”.

bravo