Un homme entend des aboiements sous le trottoir, et y découvre une chienne enterrée vivante.

Pour l'amour des animaux. Passez le message.

Une chienne enceinte, enterrée et abandonnée sous terre, a réussi à survivre à cette épreuve insoutenable – et tout ça grâce aux actions d’un bon samaritain, qui a refusé d’ignorer ses appels à l’aide.

- Publicité -

Cette mésaventure horrible a commencé vendredi dernier par un acte particulièrement cruel et/ou indifférent, à l’extérieur d’un immeuble de la ville russe de Voronezh. Des ouvriers avaient en effet été appelés par la ville pour réparer une partie du trottoir, qui s’était affaissée quelques semaines plus tôt. Mais ce faisant, ils avaient apparement enfoui la chienne dans une cavité se trouvant sous les marches du porche de l’immeuble.

Si elle n’avait pas obstinément refusé de se faire oublier, il est probable qu’elle n’aurait jamais été retrouvée. Durant les jours qui ont suivi, Vadim Rustam et sa famille, habitant dans l’immeuble, se sont inquiétés d’entendre des aboiements en provenance du sol, sous ces briques fraîchement posées ; ils se sont alors adressés aux autorités municipales, espérant obtenir leur aide.

Après qu’on lui ait dit qu’il était impossible d’y faire quoi que ce soit, Rustam a décidé de passer seul à l’action.

Indifférent aux travaux de réparation récents, il a alors commencé à arracher les briques, et à creuser dans le sable qui se trouvait sous celles-ci. Et il a clairement eu raison de le faire.

- Publicité -

Car, de manière assez incroyable, la chienne était toujours vivante, malgré deux jours passés sans nourriture, sans eau, et dans une obscurité totale. Sur les images filmées durant cette opération de sauvetage, on peut voir Rustam en train d’arracher l’animal à cette tombe prématurée.

Bien que nul ne sache pour le moment comment cette chienne a pu se retrouver dans une telle situation, ou même si elle a été volontairement enterrée vivante, l’animal (et ses chiots à venir) doit sa survie actuelle aux actions entreprises par Rustam pour le sauver.

Cette future maman, apparemment une chienne errante, a, depuis, été confiée aux bons soins d’un groupe local de protection des animaux. Heureusement, elle se remet bien de cette épreuve, et devrait être bientôt disponible à l’adoption.