Cette pitbull a la moitié d’un visage, et tout l’amour du monde

"Une personne lui a fait ça et elle n'a pas laissé ça affecter son regards envers les gens. Cette expérience a changé son apparence mais pas son coeur."

011616-Pit-Bull-Has-Half-A-Face-1

- Publicité -

Certaines personnes montrent du dégoût, de la curiosité, de la pitié ou de l’admiration. D’autres se contentent de regarder.

Stephanie Paquin aime quand les gens viennent tout simplement lui demander pourquoi la pitbull Khalessi a ce sourire anormal.

« Je préfère quand les gens me demande ce qui s’est passé et me donnent une chance d’expliquer, » a dit Paquin.

Il manque à Khalessi tout son nez et sa cavité sinusale. Elle n’a pas de narines. Elle a les canines dehors comme des défenses.

En plus, les pattes arrières de Khalessi ne marchent pas, et ses côtes dépassent un peu tellement elle est maigre. .

On pense, à cause des blessures dans différents stades de guérison — os cassés, et d’autres blessures — que ces choses ont été affligées à Khalessi. Le corps mutilé de cette chienne n’est pas comme ça par hasard.

Paquin expliquera ça à quiconque qui posera la question, bien qu’elle ne peut pas donner tous les détails de comment ou pourquoi c’est arrivé.

Khalessi a été ramenée à un refuge près d’Orlando récemment après avoir été retrouvée sur la pelouse d’un voisin.

Paquin, qui dirige une association à but non lucratif dans le sud-ouest de la Floride nommée Passion 4 Pits, a été sollicitée par un employé pour prendre Khalessi et s’assurer qu’elle pourra avoir une chance.

Elle n’a pas hésité à dire oui.

« Elle avait besoin d’aide, » a dit Paquin.

- Publicité -
Passion 4 Pits
Passion 4 Pits

Khalessi est rentrée à la maison avec Paquin et son mari le samedi. La chienne n’a pas arrêté de remuer la queue depuis.

« Khalessi est douce, aimante et incroyable. Elle aime les gens, tout le monde. Elle veut juste un peu d’attention et de l’amour, » a dit Paquin.

Son futur comprend une chirurgie reconstructive et plusieurs autres chirurgies difficiles — et chères — mais nécessaires. Après ça, Khalessi sera prête à l’adoption.

Mais aujourd’hui, Khalessi profite de sa nouvelle condition de sécurité.

Elle aime ronfler dans sa niche et copiner avec les autres chiens de Paquin. Lors d’un voyage au magasin, Khaleesi s’est promenée dans le panier, et a choisi un jouet (sa préférence: une vache en peluche au jambes longues). Dans un restaurant local, elle a salué les admirateurs avec des bisous.

La queue de Khalessi est constamment en train de bouger, un million de fois par minute.

Quand ils sont dehors, Paquin espère que les gens s’arrêteront et demanderont comment cette bonne chienne est devenue ce qu’elle est aujourd’hui.

Alors, elle racontera l’histoire de Khalessi. Elle fera en sorte que le monde comprendra à quel point les humains peuvent être méchants envers les animaux. Qui, en retour, nous offrent le pardon.

« Une personne lui a fait ça et elle n’a pas laissé ça affecter son regards envers les gens, »a dit Paquin. « Cette expérience a changé son apparence mais pas son coeur. »