Cet homme a pris un instantané par jour de ses 18 ans au jour de sa mort, et ils vont vous briser le cœur.

Jamie Livingston n’est malheureusement plus parmi nous, mais son projet photographique incroyablement intime lui permettra de n’être jamais oublié.

Le projet a commencé le 31 mars 1979, lorsque ce natif de New York (et étudiant) a pris une simple photographie. Il a ensuite pris une photographie par jour pendant les 18 ans qui ont suivis, une habitude qu’il a préservé jusqu’au jour de sa mort en 1997. Armé d’un Polaroïd SX-70, Jamie s’est mis à documenter chaque facette de sa vie quotidienne, de ses amis, sa famille et ses relations, à son travail de cinéaste et photographe et les évènements du quotidien survenant dans les rues de New York.

- Publicité -

Les dernières étapes de son projet sont devenues plus introspectives alors qu’il documentait son combat contre le cancer à la suite de son diagnostic en 1997. Nous voyons la cicatrice de son opération du cerveau, nous voyons ses cheveux tomber, et nous voyons la bague de fiançailles qu’il a offerte à sa petite-amie quelques semaines avant de décéder le 25 octobre 1997. Jamie a laissé derrière lui un projet composé de plus de 6 000 clichés, et avec eux il a laissé un portrait de vie véritablement remarquable ne ressemblant à aucun autre.

Regardez ci-dessous certains de nos clichés préférés de cette incroyable collection. Elles ont été téléchargées sur un site internet nommé « Jamie Livingston: some photos of that day” (“Jamie Linvingston : quelques clichés de ce jour-là ») par Betsy Reid et Hugh Crawford, deux amis de Jamie à qui ils avaient promis de continuer à faire vivre son projet après sa mort. Assurez-vous de consulter la collection complète si vous en avez l’occasion. Gardez simplement une boîte de mouchoirs à portée de main.

- Publicité -

15 juin 1979 : Autoportrait de Jamie Livingston.

Préc.1 sur 66
- Publicité -