Ces fresques multicolores n’apparaissent sur les routes que lorsqu’il pleut.

Un groupe de designers sud-coréens a découvert un moyen de lutter contre les journées maussades, lorsque les éléments ne cessent de se déchaîner. En collaboration avec Pantone, ils ont redonné un peu de couleurs à Seoul, en créant d’énormes fresques chatoyantes dans les rues, des fresques qui n’apparaissent que lorsqu’il pleut.

- Publicité -

Les artistes ont en effet utilisé une peinture hydrochromatique très spéciale, qui est invisible tant qu’elle n’est pas mouillée.

Les images ci-dessous ont été publiées en guise d’avant-goût du projet global, et “pour donner aux gens une bonne raison d’attendre avec impatience la mousson de cette année.”

Plus d’info: portfolios.saic.edu

- Publicité -

1 2 3 4