Ce que vous devez savoir avant de prendre une autre bouchée de pastèque

On a du mal à trouver quoi que ce soit de négatif à dire sur la pastèque. Comment peut-on détester quelque chose qui a le goût d’un dessert, mais qui hydrate le corps aussi efficacement qu’une boisson pour sportifs, sans pour autant être une bombe calorique ? En plus d’être un encas rafraîchissant lors d’un barbecue dans le jardin, la pastèque semble avoir d’innombrables utilisations potentielles : vous pouvez faire d’adorables petites boules ou en griller quelques quartiers comme amuse-gueules.

Ajoutez-la à votre smoothie du matin ou transformez-la en crème glacée. Mélangez-la avec de la feta pour une salade fraîche, ou soyez créatif et transformez-la en récipient à bière. Il y a des façons assez étonnantes d’utiliser la pastèque, alors n’ayez pas peur d’être créatif si vous vous retrouvez avec des restes. Parce que, soyons réalistes, il y a entre 6 et 8 kilos de chair comestibles dans la pastèque moyenne, qui peut en consommer autant en un seul repas ?

Comme elle est délicieuse et polyvalente, nous devons savoir si la pastèque peut avoir un goût délicieux et être bonne pour la santé. Après tout, certains fruits devraient vraiment être sur notre liste noire en raison de leur forte teneur en sucre. La pastèque en fait-elle partie ? Jetons un coup d’œil à ce que vous devez savoir avant d’ouvrir une autre pastèque.

Elle hydrate et apaise les muscles endoloris

L’une de nos choses préférées au sujet de la pastèque est sa forte teneur en eau : 92 pour cent d’eau pour être précis. C’est une excellente alternative à l’eau ordinaire et, contrairement à de nombreuses boissons pour sportifs aux agrumes, la pastèque n’est pas très acide. La consommation de son jus n’est pas susceptible de causer un reflux acide ou d’autres réactions irritantes pour l’estomac. Elle contient également des vitamines B pour augmenter votre niveau d’énergie et des électrolytes (dont du potassium) pour reconstituer les nutriments perdus pendant que vous transpirez. C’est une façon savoureuse de prévenir les coups de chaleur cet été !

La pastèque contient également un type rare d’acide aminé connu sous le nom de citrulline, qui fait des merveilles sur les muscles endoloris. Des études ont montré que les athlètes qui boivent du jus de pastèque avant des séances d’entraînement intenses ont un rythme cardiaque de récupération plus rapide et moins de douleurs musculaires le jour suivant. Boire du jus de pastèque peut également augmenter les performances sportives globales.

Lorsque votre corps traite la citrulline, elle se transforme en un autre acide aminé appelé arginine. Bien que l’arginine ait de nombreuses fonctions, elle débarrasse principalement le corps de l’excès d’ammoniac. Puisque l’exercice physique libère de l’ammoniac dans la circulation sanguine, des taux plus élevés de cet acide aminé peuvent réduire considérablement la fatigue et l’épuisement musculaires.

Préc.1 sur 9