Ce photographe parti à la rencontre d’une tribu perdue de Mongolie a capturé de superbes clichés de leur vie et de leur culture.

Je n’arrive pas à croire que ces gens existent vraiment.

La civilisation humaine a parcouru beaucoup de chemin depuis les premiers jours de notre espèce. Quittant les grottes et les terres non aménagées, les humains ont bâti des cités auxquelles les premières générations n’auraient pu rêver.

- Publicité -

La croissance généralisée de la mondialisation a rendu difficile la préservation de cultures historiques. C’est ce qui rend le peuple Doukha de Mongolie si fascinant et étonnant. La tribu nomade vit dans la même région depuis des siècles. Durant cette période, ils ont développé une relation spéciale avec les animaux sauvages. En fait, cette relation est si extraordinaire qu’elle va vous laisser bouche bée.

Heureusement pour nous, le photographe Hamid Sardar-Afkhami a récemment rendu visite à cette tribu perdue et a documenté ce qu’il a vu à travers une série de superbes clichés.

PARTAGEZ la culture de la tribu Doukha avec vos amis et votre famille.

- Publicité -

À travers sa culture unique, le peuple Doukha a développé une relation exceptionnelle avec les rennes voisins. Ils les utilisent comme moyens de transport dans la région périlleuse dans laquelle ils ont élu domicile.

ce_photographe_parti_a_la-01 ce_photographe_parti_a_la-02

Préc.1 sur 7
- Publicité -