Aucun arbre ne sera plus abattu en Norvège !

La Norvège est le premier pays à mettre en œuvre une politique de déforestation nulle.

- Publicité -

Il est évident que nous ne pouvons nous passer de bois. Ce matériau est utilisé dans des milliers de produits que des gens utilisent quotidiennement. Malheureusement, une grande partie de ces objets, qu’il s’agisse de meubles en bois ou de viennoiseries contenant de l’huile de palme, est responsable de la déforestation à grande échelle des régions tropicales.

Celles qui sont les plus affectées sont les forêts d’Argentine, de Bolivie, du Brésil, du Paraguay, d’Indonésie, de Malaisie, et de Papouasie-Nouvelle-Guinée. Ces forêts abritaient autrefois des centaines d’espèces vivantes qui sont aujourd’hui de l’histoire ancienne.

Dans une telle situation, certaines nouvelles récentes apparaissent comme un soulagement pour les amoureux de la nature : le gouvernement norvégien n’achètera plus de produits liés à la déforestation tropicale. Cela signifie que le parlement n’attribuera plus de contrats gouvernementaux à des entreprises qui détruisent des forêts.

Durant ces dernières années, un certain nombre d’entreprises a décidé de cesser de s’approvisionner en biens qui contribuent à la destruction de la forêt tropicale. Toutefois, jusqu’à présent, cela ne s’était pas accompagné d’engagements similaires de la part de gouvernements.

- Publicité -

Enfin, l’un d’entre eux l’a fait ! La Norvège est devenue le premier pays au monde à engager une politique de déforestation nulle. À partir de maintenant, tous les produits achetés par le pays devront satisfaire à des exigences strictes.

Les Norvégiens ont également appelé d’autres nations à faire la même chose, en particulier le Royaume-Uni et l’Allemagne.

Après tout, des millions de personnes dans le monde entier dépendant des forêts, et la protection des « poumons de la Terre » est la responsabilité de toutes les nations. Heureusement, la Norvège a fait le premier pas dans la bonne direction.

SOURCEBrightside