9 points communs que les gens heureux partagent (et dont ils ne parlent jamais)

Le bonheur. Voilà un terme très souvent mentionné par tout un chacun lorsque l’on pose la question « que désirez-vous dans la vie ? » Un compagnon aimant, un métier passionnant et bien payé, et voyager autour du monde sont aussi au nombre des réponses les plus communes, mais ces réponses ne sont qu’un moyen pour arriver à une fin : le bonheur.

Publicité

Les gens heureux – vraiment heureux, a contrario des gens qui ne le sont qu’en apparence – ont bien des points communs, que vous pouvez découvrir ci-dessous.

Bien entendu, cette liste est très loin d’être exhaustive, et ses éléments ne sont que les caractéristiques les plus communes des gens heureux, rien de plus.

Gens heureux

1. Ils s’aiment tels qu’ils sont.

Écrit ainsi, cela peut paraître particulièrement égocentrique, mais en vérité, cela veut simplement dire qu’ils sont à l’aise dans leurs baskets. Ils s’acceptent physiquement, ils restent toujours constants face à la désapprobation (ou l’approbation) d’autrui, et ils font des efforts considérables pour profiter au maximum de leur expérience de vie, plutôt que de s’auto-apitoyer, et de se complaire dans leurs défauts et autres faiblesses.


2. Ils voient les relations humaines comme une extension de leur expérience de vie, et non pas comme ce sur quoi elle repose.

Les relations, qu’elles soient amicales, familiales ou amoureuses, sont l’une des parties intégrantes de l’expérience humaine. Malheureusement, nombreux sont ceux qui laissent l’existence de ces relations, leur absence, ou leur valeur supposée, diriger leur vie, et influencer leur bien-être.

D’après mon expérience, les gens vraiment heureux sont capables de se contenter de leur seule compagnie, et perçoivent les relations avec autrui comme une formidable extension de leur propre vie intérieure. C’est lorsque l’on ne se tourne pas vers autrui pour combler un vide intérieur, ou pour ressentir quelque chose, que l’on forme bien souvent les relations les plus solides et durables.


3. Ils accueillent le changement.

La vie est une leçon perpétuelle, et les gens heureux en sont conscients. Non seulement sont-ils ouverts au changement, mais ils prennent vraiment en compte les suggestions, ils respectent toutes les opinions, et reçoivent les critiques avec maturité et sagesse.


4. Ils applaudissent le succès d’autrui plutôt que de se mesurer à celui-ci.

La jalousie ne pardonne pas. Nous sommes tous capables d’accomplir nos objectifs dans la vie, et nous sommes les seuls à pouvoir nous motiver pour le faire. Plutôt que d’observer autrui, et de se comparer à ceux qui ont du succès, les personnes vraiment heureuses les applaudissent, et utilisent ce succès comme un modèle à suivre pour se motiver dans leur propre quotidien.


5. Ils ne se complaisent pas à jouer les victimes.

Nous avons tous été les « victimes » de quelque chose, dans notre vie. Que ce soit une rupture amoureuse inattendue, un renvoi professionnel, ou même une situation de violence domestique. Les gens vraiment heureux sont ceux qui ne se complaisent pas à jouer constamment les victimes.

Ils choisissent de transformer cette situation en force, plutôt que d’en faire un symbole de leur faiblesse, ou bien une preuve qu’ils devraient être traités différemment.


6. Ils vivent dans le présent.

Se souvenir du passé ou imaginer le futur peuvent être des passe-temps très amusants en soi, mais c’est dans le présent que tout se fait. Les gens heureux en ont conscience. Non seulement en ont-ils conscience, mais c’est justement là qu’ils trouvent la motivation de profiter au maximum du présent.

Et vivre dans le présent a par ailleurs des avantages certains lorsque vient le moment de se relaxer : vous pouvez vous y immerger complètement, sans jamais être obnubilé par d’éventuels problèmes futurs.


7. Ils savent que tout arrive pour une bonne raison, et qu’il n’y a pas de hasard.

Allant de pair avec leur refus de jouer les victimes, les gens heureux font souvent le choix de faire confiance en la vie, et en son déroulement naturel. Ils savent que rien n’est jamais trop compliqué à gérer, et décident d’accueillir à bras ouverts les embûches que la vie leur réserve, plutôt que d’en avoir peur.


8. Ils refusent de laisser l’argent diriger leur monde.

Dans notre monde, l’argent est un mal nécessaire pour survivre, et par conséquent, bon nombre d’entre nous passons le plus clair de notre temps à travailler pour en acquérir. Mais les gens heureux ne laissent pas l’argent contrôler leur existence.

Ils restent toujours dans leurs moyens, mais ils A) ne laissent jamais l’argent les empêcher de s’adonner à une passion financièrement risquée, B) ne laissent jamais l’argent être le seul facteur responsable de leur malheur, C) ne se plaignent jamais du peu d’argent en leur possession.

Avec un peu d’imagination, il est possible de tout faire, et considérer que l’argent est le seul moyen d’arriver à ses fins est particulièrement dommageable pour cette créativité et cette imagination.


9. Ils cherchent des solutions en eux-mêmes.

Généralement, une personne heureuse le sera parce qu’elle a compris que le changement le plus puissant et radical, c’est celui qui commence en soi. Prendre conscience de ceci, et utiliser cette prise de conscience comme une fondation pour toute votre existence, amène des résultats remarquables.

Il existe des milliers de livres, de mantras, de techniques et d’astuces pouvant nous aider à trouver des solutions à nos problèmes, mais ils nécessitent tous une chose pour être vraiment efficaces : une prise de conscience personnelle, sur laquelle s’appuyer.

Publicité