7 surprenants et spectaculaires bienfaits du pet pour la santé.

De nos jours, les gens me semblent frileux à propos d’absolument tout.

Comprenez-moi bien, je comprends bien qu’il peut être tentant d’avoir un air mystérieux. Toujours est-il que parfois, vous avez juste à redresser les épaules et à dire les choses comme elles sont.

- Publicité -

En particulier quand il s’agit de transmettre des informations sur le fait de mener un mode de vie sain.

La santé, même à son meilleur, peut être sale et crue. C’est pourquoi il essentiel d’avoir ce type de conversations franches de temps en temps.

Qu’il s’agisse d’évoquer pourquoi il est plus sain de dormir nu, ou d’analyser la forme et la consistance de vos, heu, excréments, ce sont des informations utiles.

Le sujet du jour ? Les flatulences. Les pets. Les gaz passagers. Peu importe comment vous en parler, cela ne les rend pas plus beaux, mais ils peuvent avoir une influence dramatique sur votre santé.

Parcourez la galerie ci-dessous pour apprendre quelques-uns des étonnants bienfaits pour la santé de ces gaz.

Introduction sur les gaz.

En premier lieu, les gaz passagers participent du fonctionnement corporel naturel.

Selon WebMD, il s’agit d’une part nécessaire et normale de la digestion, car votre estomac et vos intestins décomposent la nourriture en nutriments, dont une certaine quantité de gaz est l’inévitable sous-produit.

Absolument tous les individus du monde entier doivent le faire pour leur santé digestive, il serait bien plus préoccupant si vous ne pétiez pas.

Bienfait n° 1 : cela réduit les ballonnements.

Si vous vous sentez ballonné après un repas copieux, libérer des gaz peut vous soulager.

Pour la plupart des gens, les ballonnements sont une sensation de gonflement physique et de gain de poids temporaire, bien qu’inoffensive cela peut rendre ce nouveau jean un petit peu trop serré.

Certains sont provoqués par la rétention d’eau, quand vos cellules retiennent trop d’eau pour une raison ou une autre, mais ce sentiment de trop-plein et d’inconfort dans votre ventre ?

Ce sont des gaz, qui cherchent à s’échapper. Les laisser filer réduira instantanément vos ballonnements et votre inconfort.

- Publicité -

Bienfait n° 2 : c’est bon pour la santé de votre colon.

Quand vous étiez petit votre mère vous disait de ne pas vous « retenir », n’est-ce pas ?

Ce conseil de pur bon sens devrait être pris au sérieux, retenir quoi que ce soit trop longtemps n’est pas bon pour votre santé.

Bien que se contracter occasionnellement pour éviter un bruit embarrassant n’est pas un problème, si vous souffrez d’autres troubles digestifs, retenir vos gaz peut potentiellement entraîner des troubles du colon, selon Women’s Health Mag.

Bienfait n° 3 : c’est un excellent système d’alerte précoce.

Les pets sont une des fonctions corporelles à laquelle personne ne peut échapper.

Alors qu’ils peuvent parfois être gênants, vous serez reconnaissant lorsque vous réaliserez que vos gaz peuvent parfois prédire d’importants problèmes de santé, vous indiquant de vous rendre chez le médecin et de vous faire examiner.

Les odeurs extrêmes, une augmentation de la fréquence du gaz, et des douleurs peuvent être des alertes de maladies telles que l’intolérance au lactose, mais aussi de maux terribles comme un cancer du côlon.

Bienfait n° 4 : l’odeur est bonne pour vous.

Oui, vous avez bien lu, renifler des pets peut être bon pour votre santé.

Cela semble étrange, mais restez avec nous, des études ont indiqué que le sulfure d’hydrogène, un composé que nous produisons en petites quantités dans nos gaz, pourrait nous protéger contre de maladies à venir.

Ce gaz est responsable de l’odeur d’« œuf pourri » qui est souvent présente dans les gaz digestifs, et est toxique en grandes quantités, mais à petites doses il pourrait éviter la détérioration cellulaire et prévenir les AVC et les crises cardiaques.

Bienfait n° 5 : cela peut vous aider à équilibrer votre alimentation.

Nous avons tous besoin d’un régime équilibré pour rester en bonne santé, et vos pets pourraient vous donner des indications sur les aliments dont vos intestins ont besoin.

Différents aliments produisent différents types de gaz, vous faisant ainsi savoir ceux manquent peut-être à votre alimentation, ou que vous consommez en excès.

- Publicité -

Par exemple, si vous n’avez que rarement des gaz, vous avez probablement besoin de plus de fibres et d’aliments comme des lentilles, des haricots, et du chou frisé dans votre alimentation.

Dans le même temps, consommer trop de viande rouge peut produire une odeur profondément désagréable, vous indiquant qu’il vous faut peut-être réduire votre consommation.

Bienfait n° 6 : cela vous indique que vos bactéries intestinales sont heureuses et en bonne santé.

D’accord, il y a une vérité un peu déplaisante : les personnes plus fines et en meilleure santé pètent souvent plus.

En d’autres mots, le prix que vous payez pour avoir une meilleure santé générale peut être un système digestif plus malodorant.

Car les aliments qui alimentent votre microbiome et encouragent une digestion plus efficace sont des aliments comme le chou-fleur, le chou, et les choux de Bruxelles, selon le NPR.

Ces légumes verts font passer vos bactéries digestives à la vitesse supérieure, ce qui signifie une meilleure digestion et une plus grande production de gaz.

Bienfait n° 7 : cela soulage grandement.

Admettons-le, il n’y a rien de mieux que le sentiment de soulagement qui accompagne la libération d’un pet longtemps retenu.

Bien sûr, le fait de péter peut être embarrassant si vous êtes surpris par la mauvaise personne, mais le soulagement que cela produit en vaut la peine.

Retenir des gaz peut vous rendre grognon, mal à l’aise, et cassant : les libérer de manière raisonnable améliore considérablement votre humeur !

Avez-vous été surpris d’en apprendre plus sur les bienfaits cachés de cette fonction corporelle malodorante ? Dites-le-nous dans les commentaires et n’oubliez pas de PARTAGER ce guide santé franc et honnête avec vos amis et votre famille !