50 des pires voitures jamais produites

50. Chevrolet Vega 1971

- Publicité -

On commence aux États-Unis, dans les années 70, et ne dites pas que nous ne vous avons pas prévenu.

La Chevrolet Vega a peut-être l’histoire la plus dramatique de toutes les voitures de cette liste. Avec son bloc-moteur en alliage d’aluminium léger et son design unique à quatre cylindres en ligne, elle a d’abord fait l’objet de nombreux éloges, et a même obtenu le titre de « Voiture de l’année » du magazine Motor Trend lors de son lancement en 1971. Cependant, cette gloire n’a été qu’éphémère. La Vega a rencontré presque tous les problèmes qu’une voiture pouvait connaître, hormis celui d’exploser lors de l’allumage : les problèmes de fiabilité abondaient, les défauts d’ingénierie entraînaient la défaillance de plusieurs pièces, il fallait constamment lutter contre la rouille et les standards de sécurité étaient bien en dessous des normes, pourtant peu contraignantes, des années 70. Contrairement à l’étoile qui lui a donné son nom, la Vega a rapidement perdu de son éclat et pour de bonnes raisons.

- Publicité -
Préc.1 sur 50
- Publicité -