20 conseils essentiels pour l’entretien de votre voiture

20 conseils essentiels pour l’entretien de votre voiture

2. Apprendre la signification des différents voyants lumineux d’avertissement

20 conseils essentiels pour 04

Les voitures modernes sont équipées de capteurs et de systèmes d’alerte sophistiqués qui vous avertissent lorsque quelque chose ne va pas. Même avec des inspections et un entretien méticuleux, vous ne serez sans doute pas en mesure de tout couvrir. C’est pourquoi, dans le cadre de l’entretien de base de la voiture, vous devez apprendre la signification des différents témoins lumineux qui clignotent sur votre tableau de bord.

Témoin de contrôle moteur : il indique généralement un problème des différents composants du moteur de votre voiture connectés à des capteurs et activement surveillés par une interface OBD2. Il y a plus de 4 000 codes OBD2 ayant leur signification propre. Si ce témoin s’allume, vous pouvez utiliser un scanner OBD2 ou demander à un technicien de le faire pour vous.

Témoin d’anomalie moteur : il s’agit d’un témoin lumineux qui vous indique que vous approchez d’un entretien périodique. Il peut se présenter sous différentes formes telles que « service », « maintenance requise », ou « service moteur ». Vous pouvez consulter votre manuel pour connaître la signification exacte de ce témoin lumineux.

Témoin d’anomalie électrique : si ce voyant reste allumé même après le BIST de la voiture, cela signifie simplement que le système de charge électrique de votre voiture a des problèmes qui doivent être examinés. Il s’agit souvent d’un problème d’alternateur.

Témoin de freins : ce témoin peut soudainement clignoter sur votre tableau de bord pour plusieurs raisons. Il se peut que votre frein de stationnement soit serré ou qu’il soit nécessaire de refaire le niveau de votre liquide de freins. Cela peut aussi signifier d’autres choses, la meilleure solution est donc de consulter votre manuel.

Témoin d’ABS : si ce témoin clignote, vous feriez mieux d’emmener votre voiture au garage le plus proche pour un diagnostic approprié. Les systèmes de freinage antiblocage maintiennent votre véhicule stable et contrôlable en cas d’arrêt soudain. Des outils spéciaux sont nécessaires pour découvrir ce qui ne va pas.

Témoin de liquide de refroidissement : vous savez ce que cela signifie. Votre moteur surchauffe. Arrêtez-vous, ouvrez le capot et laissez-le refroidir. N’essayez jamais d’ouvrir le bouchon du radiateur, car le système de refroidissement est en fait sous haute pression. Faites-le lorsque le moteur a déjà refroidi.

Témoin d’huile : ce témoin clignote généralement si la pression d’huile de votre moteur est trop basse. N’essayez jamais de conduire votre véhicule lorsque ce témoin d’avertissement est allumé, car cela peut endommager gravement, sinon totalement, votre moteur. Ce voyant d’avertissement peut être déclenché par de faibles niveaux d’huile, une défaillance de la pompe à huile, ou même un filtre à huile ou un colmatage du filtre à huile ou de la crépine d’huile.
conseils d’entretien automobile

Roues et pneus

3. Vérifier la pression des pneus

20 conseils essentiels pour 05

La pression des pneus est l’un des facteurs qui influent sur la consommation de carburant. Elle affecte également le confort et la maniabilité du véhicule. Votre manuel du propriétaire indiquera la pression des pneus recommandée pour votre véhicule. Vous pouvez également utiliser des gadgets et des outils simples pour vérifier la pression des pneus. Idéalement, cela devrait se faire de manière hebdomadaire, mais l’intégrer à votre routine quotidienne ne vous fera pas de mal. Certains véhicules sont équipés de systèmes de surveillance de la pression des pneus intégrés. Il existe également des outils intelligents connectés à des appareils mobiles qui surveillent constamment la pression des pneus et envoient des notifications au cas où un ou plusieurs pneus ont besoin d’air.

4. Vérifier la profondeur de la bande de roulement

20 conseils essentiels pour 06

Si vous vous demandez pourquoi les pilotes peuvent mettre des pneus glissants sur leurs voitures alors que vous ne pouvez pas le faire sur votre propre voiture, la réponse est très simple. L’équipe de course peut littéralement mettre un autre type de pneu sur la voiture chaque fois qu’il y a un changement de météo, et ce, en moins de 10 secondes ; ce n’est pas votre cas. Les voitures de course ont besoin d’un contact optimal avec le sol, c’est pourquoi leurs pneus sont exceptionnellement plus larges et sont livrés avec une surface très lisse et sans bande de roulement. Cependant, sur piste mouillée, ces pneus super glissants sont remplacés par des pneus en caoutchouc plus appropriés pour canaliser l’eau présente sur la piste de course loin de la surface de contact. Sinon, une F1 de plusieurs millions d’euros pourrait rapidement se transformer en épave de plusieurs millions d’euros.

Dans le monde réel, vous avez besoin de pneus capables de fonctionner dans toutes les conditions météorologiques, que le temps soit sec, humide ou glacial. C’est là que les bandes de roulement des pneus entrent en jeu. Si vous regardez vos pneus, vous verrez des motifs avec des plages de contact plus larges pour vous offrir une surface en caoutchouc plus polyvalente. Comme nous l’avons déjà dit, nous ne disposons pas d’une équipe de F1 pour remplacer nos pneus en un clin d’œil lorsque le temps change soudainement.

La bonne nouvelle, c’est que les fabricants de pneus intègrent aujourd’hui des barres d’usure dans leurs composés afin de voir facilement si les sculptures de vos pneus sont encore assez profondes pour canaliser l’eau loin des pneus et maintenir une excellente adhérence même dans des conditions humides. Donc, si vos pneus ne sont pas munis de ces indicateurs d’usure de la bande de roulement, vous pouvez en acheter un nouveau jeu. Cela peut sembler cher, mais pas aussi cher qu’un accident de la route.

Page 3 of 20
PREVNEXT