18 des tendances beauté les plus étranges et les plus démodées de l’histoire

Il est impossible de correspondre aux canons de beauté incroyablement irréalistes et changeants de notre monde, et beaucoup d’entre nous ont déjà passé une éternité à essayer de se maquiller. Il n’est peut-être pas surprenant d’apprendre qu’il s’agit d’un problème intemporel, mais certaines des idées de beauté du passé sont vraiment difficiles à imaginer aujourd’hui.

- Publicité -

Au cours de l’histoire, les standards de beauté ont pris tellement de formes que certains des styles les plus tendance du passé sont fondamentalement horrifiants, ou du moins étaient beaucoup plus ennuyeux (et dangereux) que nécessaire. Bien sûr, se maquiller est une tâche pénible, mais au moins nous ne rasons plus nos cheveux ou ne badigeonnons plus nos jambes avec du jus de viande. Consultez cette liste pour découvrir certaines des tendances beauté les plus étranges de l’histoire.

Les piercings érotiques étaient « à la mode » pendant l’ère victorienne

L’ère victorienne est généralement associée aux vêtements amidonnés, à beaucoup de noir, et au fait de montrer aussi peu de peau que possible. Probablement l’une des dernières choses que cela pourrait vous évoquer est un piercing sexuel, mais la vie est pleine de surprises.

- Publicité -

Pendant une brève période dans l’Angleterre victorienne, les femmes riches perçaient leurs mamelons, les reliant souvent à une chaîne. Quant aux hommes, ils perçaient leur gland, ce qui était censé faciliter le port des pantalons de plus en plus serrés de l’époque. Ce piercing est connu sous le nom de « Prince Albert », et il est dit que le prince victorien lui-même en arborait un.

Préc.1 sur 18
- Publicité -