13 Phrases « Innocentes » que ne devraient JAMAIS dire les Mecs à leur Copine.

13 Phrases « Innocentes » que ne devraient JAMAIS dire les Mecs à leur Copine.

Il y a certaines phrases qu’un homme ne devrait jamais prononcer lorsqu’il se dispute avec sa copine.

Peu importe qu’elle soit rationnelle ou pas parce que, dans une dispute, il y a déjà longtemps que la raison a fait ses bagages.

Lorsque quelqu’un vous crie dessus, ça peut sembler naturel de lui dire « calme-toi ». Mais quand ce quelqu’un n’est autre que votre copine (et qu’elle est en rogne) alors c’est vraiment la dernière chose qu’elle a besoin d’entendre, que ce soit justifié ou non.

À ce moment, la femme considère que ses émotions sont complètement justifiées, alors avoir recours à n’importe laquelle de ces phrases ne fait que les invalider et les rendre caduques.

1. « Relaxe ! »

Ce qu’il veut dire : « Eh ! Ma puce, t’énerve pas autant, c’est vraiment pas grand chose. »

Ce qu’elle comprend : « MAIS T’ES COMPLÈTEMENT CINGLÉE ! »

Pourquoi vous devez cesser de l’utiliser : Parce que quelque soit l’innocence de votre remarque, cette phrase est le moyen le plus sûr de passer d’un simple feu de camp à un feu de forêt généralisé.

Synonymes : « Calme-toi », « Respire un bon coup ».


2. « Tu es folle. »

Ce qu’il veut dire : « Tu réagis d’une manière irrationnelle et qui ne correspond pas à ta personnalité. »

Ce qu’elle comprend : « Ce que tu viens dire est l’une des choses les plus stupides, le plus ridicules et les plus complètement dégénérées que j’aie jamais entendues. Strictement rien, dans ton charabia innommable, ne se rapproche ne serait-ce que d’un nanomètre d’une pensée rationnelle. Ceux qui ont eu le malheur de se trouver dans la pièce ont certainement vu leur QI chuter de moitié rien que pour t’avoir écoutée. Tu ne vaux rien, et puisse Dieu avoir pitié de ton âme. »

Pourquoi vous devez cesser de l’utiliser : Vous ne savez pas ce qu’est la folie tant que vous n’avez pas qualifié une femme de folle… Nous considérons ça comme un défi.

Synonymes : « Tu n’es pas rationnelle. »


3. « Mon ex ne m’a jamais fait ça. »

Ce qu’il veut dire : « Quelqu’un que j’ai largué pour être avec toi n’aurait même pas pensé à faire un cirque pareil. »

Ce qu’elle comprend : « Il me déteste », « Il veut me larguer », « VDM »

Pourquoi vous devez cesser de l’utiliser : C’est un coup bas, et ça ne devrait jamais – jamais ! – être prononcé.

Synonymes : « Ce n’est pas normal », « Je suis dégoûté », « P*tain dans quoi je me suis fourré ? »


4. « C’est pas si grave. »

Ce qu’il veut dire : « C’est RÉELLEMENT pas si grave. »

Ce qu’elle comprend : « J’en ai rien à faire de toi. »

Pourquoi vous devez cesser de l’utiliser : Ça ridiculise nos inquiétudes.

Synonymes : « Je m’en fiche », « Ça n’a pas d’importance ».


5. « C’est juste dans ta tête. »

Ce qu’il veut dire : « Je ne comprends pas pourquoi tu dis ça alors qu’il n’y aucune raison logique de… »

Ce qu’elle comprend : « Tu inventes des problèmes qui n’existent pas parce que tu fais une crise de paranoïa sans la moindre raison. »

Pourquoi vous devez cesser de l’utiliser : Ça laisse entendre que nous sommes folles.

Synonymes : « C’est totalement faux ! »


6. « Tu as l’air bien. »

Ce qu’il veut dire : « Tu es resplendissante. »

Ce qu’elle comprend : « Tu as l’air absolument horrible », « Tu n’as vraiment rien de spécial ».

Pourquoi vous devez cesser de l’utiliser : Dites-lui juste ce qu’elle a envie d’entendre. Sur le long terme, ça ne peut que vous aider.

Synonymes : « Ça te va bien. »


7. « Comme tu veux. »

Ce qu’il veut dire : « J’abandonne ! Tu as gagné ! »

Ce qu’elle comprend : « J’en ai vraiment, rigoureusement, rien à f**tre. »

Pourquoi vous devez cesser de l’utiliser : On refuse de croire ne serait-ce qu’une seconde que vous vous en fichiez.

Synonymes : « Ça me va », « On est ok », « Tout va bien ».


8. « Je ne suis pas fâché. »

Ce qu’il veut dire : « Je ne suis pas fâché, vraiment. »

Ce qu’elle comprend : « Je suis en fait fâché et tu n’as vraiment pas envie de savoir comment je me sens réellement. »

Pourquoi vous devez cesser de l’utiliser : Nous savons que vous êtes fâché même si vous, vous ne le savez pas.

Synonymes : « Je vais très bien », « Je t’assure que tout va bien. »


9. « Ç’est pas mal ouais. »

Ce qu’il veut dire : « C’est la p*tain de coupe de cheveux la plus fantastique que j’aie jamais vue ! »

Ce qu’elle comprend : « Tu as vraiment balancé 200 € pour garder la même coupe ? »

Pourquoi vous devez cesser de l’utiliser : MENTEZ, C’EST TOUT !

Synonymes : « Tu n’as pas l’air différente. »


10. « Tu es malade ? »

Ce qu’il veut dire : « Je m’inquiète pour ta santé car tu n’as pas l’air dans ton assiette. »

Ce qu’elle comprend : « Tu es moche et tu as une tête à faire peur. »

Pourquoi vous devez cesser de l’utiliser : Vous voulez vraiment qu’on soit encore plus conscientes de nos propres corps qu’on ne l’est déjà?

Synonymes : « Tu es fatiguée ? »


11. « J’aime ton boule. »

Ce qu’il veut dire : « J’adore ce p’tit cul. »

Ce qu’elle comprend : « T’as trop de graisse sur les hanches. »

Pourquoi vous devez cesser de l’utiliser : Nous ne considérons pas ceci comme un compliment, à moins que vous ne le précisiez explicitement.

Synonymes : « Fais-moi voir ces grosses fesses. »


12. « C’est bon, personne ne va rien voir. »

Ce qu’il veut dire : « Je n’arrive même pas à voir que tu as un bouton. »

Ce qu’elle comprend : « Tu as fait un travail de merde pour essayer de masquer tes imperfections, et du coup je sais exactement où elles sont. »

Pourquoi vous devez cesser de l’utiliser : Parce que vous êtes censés nous faire croire que « vous ne savez même pas de quoi on parle ».

Synonymes : « Ça ne se voit même pas ! »


13. « J’ai besoin d’espace. »

Ce qu’il veut dire : « J’ai besoin de me concentrer sur mon travail. Ça a été une semaine chargée au bureau. »

Ce qu’elle comprend : « Tu es un monstre et tu m’étouffes. »

Pourquoi vous devez cesser de l’utiliser : Parce que le contraire serait bien pire, vraiment.

Synonymes : « J’ai juste besoin de faire des trucs de mecs. »