11 raisons qui font que votre obsession pour les chats vous rend plus heureux, et en meilleure santé.

obssession chat 1(source: huffpost)

- Publicité -

Amateurs de chats, réjouissez-vous : votre animal domestique n’est pas qu’une boule de poils adorable et douce, il est aussi particulièrement bon pour votre santé.

Même les propriétaires de chiens ne peuvent nier les nombreux bénéfices qu’apporte le fait de posséder un animal domestique, quelle que soit son espèce. Selon les chercheurs, les animaux domestiques empêchent les infections respiratoires, le développement d’allergies chez les enfants, améliorent le moral et l’estime de soi.

Que vous soyez une vieille fille possédant des tonnes de chats, ou un homme obsédé par votre compagnon félin, soyez prêt à célébrer les nombreux avantages de votre statut de propriétaire de félin. Et au diable les stéréotypes négatifs !

Voici 11 raisons pour lesquelles nous devrions tous être reconnaissants envers les félins qui nous accompagnent.

Ils gardent votre cœur en bonne santé.

obssession chat 2

Selon une étude de 2008, menée par les chercheurs du Stroke Institute de l’Université du Minnesota, les propriétaires de chats sont moins susceptibles de mourir d’une crise cardiaque. Après avoir étudié pendant plus de 10 ans plus de 4500 personnes (dont 60% possédaient un chat), les chercheurs ont déterminé que les propriétaires de chat étaient 30% moins susceptibles que les autres participants de subir une crise cardiaque. Une étude secondaire, menée en 2009, a confirmé l’hypothèse selon laquelle la possession d’un chat diminuait considérablement le risque de souffrir de toute maladie cardiovasculaire, y compris d’une attaque.

Ils ont quasiment inventé le concept de la sieste.

obssession chat 3

Non seulement ces dormeurs en série comprennent l’importance du sommeil, mais en plus ils sont adorables lorsqu’ils dorment ! Selon plusieurs études, dormir quelques minutes en milieu de journée améliore grandement votre attention, votre mémoire, votre créativité, votre productivité, et votre humeur générale. Et si vous n’avez pas envie de faire une sieste en solo, peut-être qu’en vous blottissant aux côtés de votre animal de compagnie, vous serez plus convaincu de faire une petite sieste douillette de 20 minutes, aujourd’hui.

Ils ne se laissent pas impressionner par l’échec.
- Publicité -

Peu importe le nombre de fois où ils tombent, les chats se relèvent toujours, et essaient à nouveau. Les chats sont entêtés, et ils savent clairement mieux que nous que faire des erreurs en chemin ne signifie pas que l’on soit incapable d’atteindre les objectifs que l’on se fixe pour l’avenir. S’ils ont neuf vies, c’est bien pour une raison.

Leurs ronronnements calment vos nerfs.

obssession chat 4

Selon les chercheurs, les ronronnements félins diminuent les niveaux de stress de leurs propriétaires, ainsi que leur pression sanguine. De plus, selon Scientific American, les ronronnements félins émettent des vibrations comprises entre 20 et 140 Hertz, des fréquences utiles pour soulager de nombreuses maladies. Comme si vous aviez besoin d’une raison supplémentaire de les gratter derrière les oreilles !

Ils vivent dans l’instant.

obssession chat 5

Bien entendu, les chats vivent une vie bien moins stressante que les humains. Néanmoins, cela n’enlève rien à leur aptitude à se tenir parfaitement immobiles, parfois pendant des heures, tout en profitant constamment du moment présent. Depuis leur coin réservé au bord de la fenêtre jusqu’à leur perchoir imprenable en haut de la bibliothèque, les chats observent le monde passer devant leurs yeux. Et si nous décidions d’adopter nous aussi la pratique d’un type de méditation similaire, nous pourrions profiter des bénéfices qui lui sont associés.

Ils vous font rire plus que tout au monde.

N’importe quel propriétaire de félin pourra vous dire qu’ils sont tout aussi hilarants qu’ils sont mignons. Que ce soit des petites bêtises, ou des gamelles spectaculaires, ils sont tout simplement irrésistibles, et les rires qu’ils suscitent (involontairement) nous font du bien. L’année dernière, des chercheurs de l’Université Loma Linda de Californie ont découvert qu’après 20 minutes de vidéos drôles, les niveaux de cortisol de leurs cobayes diminuaient considérablement, et que la mémoire à court terme des participants plus âgés s’améliorait. D’autres études ont mis en évidence le lien entre le rire, et un renforcement du cœur et du système immunitaire.

Ils nous apprennent à penser et à prendre des décisions de manière stratégique.

sb10070136d-001

Contrairement à leurs compères canins qui n’hésitent pas une seconde avant de bondir dans le jardin, de courir après une balle dans un couloir, ou de gober tous les biscuits tombés sur le sol de la cuisine, les chats ont tendance à se montrer beaucoup plus prudents avant d’agir. Ils passent quelques instants de plus à observer la situation, à réfléchir et à peser le pour et le contre, avant de décider si oui ou non, ce qui les intéresse en vaut vraiment la peine.

Et lorsqu’ils se déplacent, ils le font encore plus prudemment, afin de grimper à des hauteurs insoupçonnées, et d’en redescendre sans prendre le moindre risque. Leurs actions sont stratégiques, réfléchies et délibérées, soit autant de caractéristiques qui font que les chats sont appréciés et admirés de leurs maîtres.

- Publicité -

Ils aident les autistes à communiquer.

obssession chat 7Les enfants et adultes autistes ont parfois des difficultés à communiquer avec le monde qui les entoure. Cependant, la zoothérapie a fait ses preuves en tant qu’outil d’apprentissage efficace, car de nombreuses personnes autistes ont un lien plus fort avec les animaux qu’avec les humains. Une étude de 2012, portant sur 40 enfants autistes et sur leurs animaux domestiques, a montré qu’en comparaison d’enfants sans animaux domestiques, ces enfants étaient plus calmes, et capables d’une socialisation accrue. Cette amélioration comportementale est dûe, selon les chercheurs, à la production accrue de l’hormone oxytocine, qui développe les sentiments d’amour et de confiance, et peut être déclenchée par le fait de caresser un chat.

Iris Grace Halmshaw, la fillette de 5 ans figurant ci-dessus, souffre d’autisme depuis 2011. Son chat de zoothérapie, Thula, l’a aidée à avoir suffisamment confiance en elle, et à parler à autrui, en plus de lui fournir de l’inspiration pour ses tableaux (qui sont un autre élément de sa thérapie).

Ils vous aident dans votre combat contre la dépression.

200487056-002

Le caractère relaxant et calmant des caresses apportées à un chat n’aide pas seulement contre le stress. Cette présence tangible aide en effet à améliorer l’humeur quotidienne, et sert de distraction bienvenue aux personnes souffrant de dépression. De plus, les animaux domestiques permettent d’imposer une routine, des responsabilités, et une activité sociale à un quotidien qui, autrement, pourrait manquer de telles structures.

Et bien que tous les animaux domestiques peuvent tenir un tel rôle dans la vie d’un dépressif, les chats sont particulièrement appropriés, car calmes et paisibles. Ces caractéristiques peuvent parfois s’avérer contagieuses, et améliorer notablement la vie de leurs propriétaires.

Ils savent que péter un câble de temps en temps, ça fait du bien.

Bien qu’ils soient calmes et tranquilles, les chats n’ont pas peur de se lâcher totalement, que ce soit émotionnellement ou physiquement, lorsque l’envie leur en prend. Et ce genre de manifestations décomplexées fait apparemment aussi beaucoup de bien à leurs propriétaires. Une étude de 2012 menée par la Harvard School of Public Health a montré qu’emmagasiner des émotions négatives peut s’avérer néfaste pour le corps humain, et augmenter le risque de cancer, ou de maladie cardiaque. Les psychologues ont par ailleurs montré que les émotions négatives comme la colère, la tristesse, la culpabilité ou l’anxiété peuvent s’avérer très positives et puissantes, si un individu s’autorise à les ressentir pleinement.

Ils éliminent la solitude grâce à leur amour sans limite.

obssession chat 9

Le Center for Disease Control and Prevention lui-même admet que l’un des bénéfices principaux de la possession d’un animal domestique, c’est d’alléger la solitude. Bien souvent, un chat est le meilleur auditeur dont on puisse rêver au retour d’une journée difficile, et l’expression qui apparaît sur son visage lorsque l’on rentre enfin chez soi nous permet de ne jamais oublier que quelqu’un nous attend avec impatience à la maison. Car selon les chercheurs des universités de Saint-Louis et de Miami, un animal domestique peut tout à fait satisfaire tous les besoins d’ordre social de son propriétaire, aussi bien qu’un humain le ferait.