10 raisons de toujours choisir la fille qui boit du whisky.

La boisson favorite d’une personne révèle beaucoup de choses sur sa personnalité. Et bien que le whisky soit l’une des boissons les plus viriles d’un bar bien rempli, cela ne veut pas dire qu’elle soit interdite aux femmes. D’ailleurs, globalement, je trouve les femmes amatrices de whisky particulièrement désirables. (source: elitedaily)

- Publicité -

Voici 10 raisons de privilégier les femmes sachant apprécier le whisky.

fille whiskey

10. Elle tient bien l’alcool.

Si elle se jette sur des pretzels à chaque fois qu’elle boit un demi-verre de Bacardi Raz, il est probable qu’elle sera totalement ivre après un ou deux verres de vin au dîner. Ce qui n’est pas très agréable.

À moins que vous tentiez de la convaincre que vous êtes en train de dîner à la Tour d’Argent, mieux vaut une femme qui tienne bien l’alcool, surtout lorsque vous sortez tous les deux.

Mais si elle commande un whisky sec, alors pas de mauvaise surprise à l’horizon.


9. Elle est forte.

Commander du whisky est preuve de confiance en soi, et la confiance en soi est un bon indicateur de la force d’une personne.

Donc si elle enchaîne les whiskies, il est probable qu’elle est bien dans sa peau, qu’elle sait ce qu’elle veut, et comment l’obtenir – quoi qu’en pensent les autres clients du bar.


8. Elle ne fait pas les choses à moitié.

Si son breuvage préféré est une indication de ses habitudes plus générales, alors il est clair qu’elle ne fait pas les choses à moitié.

Pour elle, le weekend est un moment idéal pour se détendre, et même si parfois, cela signifie se vider de ses entrailles aux toilettes, au moins elle n’aura pas passé la soirée au bar, déprimée, en train de chercher une excuse pour rentrer chez elle.


- Publicité -

7. Elle est provocante.

Certains breuvages ne sont tout simplement pas sexy. À part commander une eau gazeuse au comptoir, rien n’est moins sexy qu’une femme passant dix minutes à choisir une boisson dans un bar paumé, pour finir par commander quelque chose de générique, comme un vin blanc.

Par contre, une fille qui enchaîne les shots de whisky sans hésiter est particulièrement attirante.


6. Elle est probablement une grande philosophe.

Pour une raison ou une autre, toutes les personnes que je croise et qui sont amatrices de whisky semblent posséder une collection de passe-temps obscurs et de passions sophistiquées.

Il en va de même pour une femme aimant le whisky : si elle a une panoplie de mini bouteilles de Jim Beam sur son réfrigérateur, elle passe probablement ses nuits à écrire des romans.


5. Elle est mûre.

Le whisky est un choix de boisson évolué. Le whisky possède un parfum vieilli et évolué, et il en va de même pour ceux qui le boivent.

Ou, dit autrement : il est peu probable qu’une vraie buveuse de whisky soit morte de rire en entendant une blague scabreuse, et c’est très bien ainsi.


4. Elle aime les bonnes choses.

Elle ne boit pas du whisky parce que ça la saoulera plus vite, ou parce qu’elle tente de prouver quelque chose.

Elle apprécie vraiment cet alcool, et le luxe et la réputation du whisky ont éveillé son intérêt.

- Publicité -

Elle pourrait tout aussi bien descendre quelques verres de vodka, mais être ivre morte ne l’intéresse pas particulièrement. Elle déguste son verre.


3. Elle n’a pas peur de se défendre.

Est-ce qu’elle est sociable ? Probablement pas, et c’est certainement pour cela qu’elle boit du whisky. Mais une chose est sûre, elle ne se laisse pas marcher sur les pieds.

Au premier signe d’irrespect, elle est prête à se défendre, et ce même si elle risque alors de se montrer trop agressive, et de devoir s’excuser le lendemain matin.


2. Elle est émotive.

En partie grâce au whisky, elle connaît très bien ses émotions, et après un certain nombre de verres avalés, elle n’hésitera pas à vous faire part de ses sentiments les plus profonds.

Les buveurs de whisky paraissent impassibles aux yeux d’autrui, mais une fois que vous apprenez à connaître les amateurs de ce breuvage, et que vous partagez quelques verres avec eux, vous réalisez à quel point ils sont passionnés.


1. C’est une dure à cuire.

Les buveurs de whisky sont généralement vus comme des durs à cuire, et cela ne saurait être s’il n’y avait pas un fond de vérité derrière cette perception.

Mais ce n’est pas parce qu’elle ne chevauche pas une moto, ni ne joue de la basse, qu’elle n’est pas sauvage et déchaînée. Et vu le bourbon avec glace qu’elle tient en main, elle l’est probablement.