Des études montrent que vivre près de la mer améliore votre santé mentale.

Il y a une raison essentielle pour laquelle nous apprécions nous promener près de l’océan. Ce n’est pas seulement une destination romantique ou un endroit où passer un moment amusant. Une nouvelle recherche publiée dans le numéro de ce mois du magasine Health & Place, montre qu’il y a un lien entre santé mentale et vue sur la nature.

- Publicité -

Des_études_montrent_que_vivre-01

Cela peut sembler évident pour certains, mais vivre dans des espaces naturels est la manière dont nous sommes censés vivre sur cette planète. Lorsque nous coexistons avec la nature, vivant dans des maisons qui ne perturbent pas le mode de vie naturel et étant capable de vivre en véritable harmonie avec la planète, alors nous pouvons transformer le désordre de cette planète. Il est insensé de recouvrir de béton la flore luxuriante de la Terre.

Des chercheurs de l’université de Canterbury, en Nouvelle-Zélande, et de l’Université d’État du Michigan, aux États-Unis, ont examiné la différence entre les zones bleues et vertes. Les zones bleues sont les zones disposant de grandes surfaces d’eau, comme les plages. Les zones vertes sont les zones comme les parcs et les forêts.

Ces informations ont été rassemblées pour évaluer l’anxiété et les troubles de l’humeur. Ils ont pris en compte des facteurs comme l’âge, le genre, pour éventuellement trouver une corrélation entre les personnes qui disposent d’une vue sur la nature et d’une bonne santé mentale. L’étude est intéressante, car les zones bleues sont plus efficaces que les vertes, car beaucoup d’espaces verts sont situés en villes et des structures en béton y sont enchevêtrées. Les espaces verts n’ont pas les mêmes effets sur votre cerveau lorsqu’ils sont remplis de structures artificielles.

- Publicité -

Être totalement encerclé par la forêt ou par la mer sans aucun objet artificiel a un effet positif radical sur notre bien-être mental. Nous ne sommes pas conçus pour rester assis sur un fauteuil de bureau pendant plusieurs heures d’affilée dans un bâtiment de béton, nous sommes fait pour nous déplacer et vivre en collectivité très soudée connectée les unes aux autres.

Des_études_montrent_que_vivre-02

Cette information issue de cette étude peut nous aider à avoir une vision plus claire sur la conception de villes et sur comment intégrer la nature dans notre monde artificiel. Fondamentalement, nous avons besoin de changer notre modèle de société pour transformer en profondeur notre manière d’interagir avec le monde et avec autrui.

Nous devrions être capable d’exister en harmonie avec la planète et vivre durablement sans la détruire. Cela semble assez simple, mais ce système utilise prioritairement des éléments tels que le pétrole, le gaz et de vastes industries.

Si vous le pouvez, sortez et explorez le monde magnifique de la nature. Arrêtez-vous dans un parc si vous vivez en ville, allez acheter des plantes pour les placer dans votre maison, et mettez de la nature dans votre vie. Elles purifient l’air et vous font vous sentir bien là où vous êtes.